Logo diocèse de Versailles

« La théologie du baptême » par le père Dumoulin


L’abbé Etienne Dumoulin, prêtre de notre diocèse publie un ouvrage sur la théologie du baptême d’après saint Thomas d’Aquin.

CaptureMonsieur l’abbé, vous venez de publier un ouvrage sur le baptême. Sur un sujet aussi classique, somme toute assez banal et si peu nouveau, qu’est-ce qu’un ouvrage de plus peut apporter aujourd’hui ?

Nombreux aujourd’hui sont les ouvrages qui nous livrent une approche biblique, liturgique, historique ou pastorale du baptême et l’on ne peut que s’en réjouir. Le renouveau engagé par le Concile, je pense en particulier au catéchuménat, n’y est certes pas étranger. Plus rares cependant sont les ouvrages récents proposant une approche théologique du baptême sous forme de synthèse.

En outre, entre les imposantes publications savantes d’accès difficile et qui visent un public averti, et les rapides vulgarisations destinées aux parents qui vont faire baptiser leur enfant, n’y a-t-il pas place aussi pour des livres accessibles, de taille moyenne, qui puisent aux meilleures sources bibliques et patristiques afin de proposer à tous un outil précieux pour découvrir ou approfondir la théologie du baptême. C’est résolument dans cette ligne que s’inscrit mon livre.

Pouvez-vous nous dire un mot de la genèse de l’ouvrage ?

Tout a commencé lors de mes études théologiques à l’Université de Fribourg (Suisse), où je suivais le cours sur la Trinité d’un Maître digne de ce nom, le dominicain Gilles Emery, O.P. A l’occasion d’un séminaire où je devais présenter « La Trinité au baptême de Jésus au Jourdain », je fus frappé de découvrir à quel point la voix du Père et la signification de la colombe mettaient en lumière la richesse de notre propre baptême, et ce fut pour moi un éblouissement. Je décidais alors d’entreprendre un mémoire sur le baptême, avec comme axe de réflexion, ce fil rouge de saint Thomas d’Aquin : « Le baptême reçu par le Christ est l’ébauche et la consécration de notre baptême ».

Quel est le plan de l’ouvrage et comment s’articulent les différents chapitres ?

La découverte de la richesse du baptême chrétien s’élabore à partir d’une étude minutieuse de l’événement du baptême de Jésus au Jourdain. Néanmoins la succession des chapitres épouse le développement de l’histoire du salut. C’est ainsi que le lecteur parcourt d’abord les préfigurations baptismales dans la Première Alliance jusqu’à l’ancêtre immédiat du baptême chrétien : le baptême de Jean (chap. I). Le lecteur est ensuite conduit à « la nouveauté trinitaire » qui accompagne le baptême que Jean donne à Jésus dans les eaux du Jourdain (chap. II) puis au baptême chrétien conféré dès l’Eglise Apostolique (chap. III). C’est dans ce chapitre, qu’après l’ébauche d’une première esquisse du baptême à partir de ses appellations les plus courantes, plusieurs dimensions sont alors étudiées tour à tour : l’auteur du baptême, son ministre et surtout ses effets chez celui qui le reçoit. Enfin le lecteur découvre comment le baptême est constitutif de l’Eglise, depuis l’Eglise pérégrinante qu’il inaugure jusqu’à la gloire de l’Eglise achevée dans laquelle le baptême est en quelque sorte consommé, au sens où il s’y accomplit pleinement (chap. IV).

Qu’est-ce qui vous a conduit ensuite à publier votre travail universitaire ?

A la base, je ne pensais pas le publier. Mais le jour où j’ai constaté qu’un de mes paroissiens l’avait lu intégralement et en avait fait un résumé pour les autres membres de l’équipe de préparation au baptême de la paroisse, j’en ai conclu qu’il était non seulement d’une lecture accessible mais surtout qu’il se révélait utile et même précieux pour que ceux qui préparent au baptême s’y ressourcent en renouvelant ou approfondissant leur connaissance du baptême. Par exemple, le lecteur trouvera réponse aux questions suivantes : Quel est l’ancêtre du baptême dans l’Ancien Testament ? Le baptême de Jean : premier catéchuménat ? Pourquoi une colombe pour manifester l’Esprit Saint ? Que signifie la présence d’une colombe au baptême de Jésus ? Jésus reçoit-il l’Esprit Saint au jour de son baptême ? Quoi de neuf en Jésus au jour de son baptême ? Qu’est-ce qui est inauguré ce jour-là ? Jésus a-t-il lui-même baptisé ? Les apôtres ont-ils été baptisés avant la Pentecôte ? Le baptême est-il l’entrée dans la foi ou suppose-t-il déjà la foi ?… Autant de questions auxquelles l’auteur apporte la réponse concise, lumineuse, nuancée et toujours finement argumentée de saint Thomas d’Aquin.