Logo diocèse de Versailles

Les jeunes et la politique en 3 soirées


L’aumonerie étudiante de Versailles et l’Ecole du Verbe Eternel et Nouveau, EVEN, organisent un cycle de 3 conférences sur le sens du politique. Explications avec le Père Yann Le Lay.

Objectif Elections pour les jeunes

Le père Yann Le Lay est curée de la paroisse Sainte Elisabeth de Hongrie à Versailles.

Père Yann Le Lay, à qui s’adressent ces trois conférences intitulées « Objectif élections »  des 22 janvier, 26 mars et 23 avril 2017 ?

« Ces rencontres s’adressent aux étudiants et jeunes professionnels de Versailles et des alentours. Nous les organisons dans le cadre du groupe Even de Versailles (acronyme pour « Ecole du Verbe Eternel et Nouveau », mouvement pour les jeunes, centré sur la « formation théologique et spirituelle pour les 18-30 ans »).
Nous organisons ici à la paroisse Sainte Elisabeth de Hongrie, à Versailles, une formation chrétienne et humaine pendant l’année, mais aussi un week-end par an. Cette année, nous avons été à l’Ile Bouchard réfléchir sur l’Exhortation Apostolique « Amoris Laetitia ». Tous les ans, nous organisons aussi un voyage d’été. Il y a eut les JMJ l’année dernière, et cette année, nous allons emmener les jeunes en Bavière, sur les pas de Ratzinger, autour du thème de l’Europe et de l’oecuménisme.

 

Pourquoi avoir programmé cette année ces trois rencontres autour de la politique ?

Le thème de notre voyage de l’été prochain est centré sur l’Europe. C’est donc un peu cohérent avec la réflexion sur la politique. En plus cette année, ça tombe plutôt bien, car il y aura des élections.

L’idée c’est de donner aux jeunes matière à analyser une question pour en tirer des points de repères pour telle ou telle réflexion.
Nous avons choisis d’aborder la question de l’islam et du pouvoir politique, car c’est une des questions importantes dans le débat politique actuel. La deuxième soirée, le 25 mars, abordera les programmes des candidats, parce que l’on parle beaucoup mais on lit peu les programmes. Il nous semble important d’apprendre à les décortiquer, à analyser aussi le fond philosophique et idéologique qu’il y a derrière.
La troisième question sera centrée sur le libéralisme, le 23 avril. Là encore, on en parle beaucoup, mais personne ne sait vraiment ce que c’est. J’ai choisi une spécialiste du libéralisme américain, pour ouvrir aussi ce débat à une forme de libéralisme que l’on connaît moins chez nous. L’idée c’est de permettre aux jeunes de s’intéresser aussi à la pensée et aux idées politiques, de se former et de réfléchir.

 

Quels seront les prolongements de ces soirées pour les jeunes ?

Concrètement la soirée commence par un topos de 50 mn, suivi d’un débat de 30 mn puis d’un apéro festif pour se retrouver. Nous les organisons en partenariat avec l’aumônerie étudiante de Versailles au 48’, et avec les jeunes de l’école Even.
L’été prochain, nous organisons pour les jeunes un voyage de théologie et de découverte d’une église et d’une région. Cette année, ce sera la Bavière. Nous allons passer par Reims, Strasbourg, Munich et finir à Augsbourg, avec pour thème l’Europe et la question de l’oecuménisme. Ce sera un voyage de 10 jours de réflexion et de travail à partir des textes de Benoit XVI, mais aussi des papes Jean-Paul II et François. Nous reviendrons aussi sur le discours de Ratisbonne du pape Ratzinger.

Ce qui me tient à coeur c’est de permettre aux jeunes de dépasser le discours médiatique pour approfondir chaque thème dans une démarche de recherche sur le fond, avec des interventions de spécialistes ou d’universitaires.

jeunes