Logo diocèse de Versailles

Jeunes familles : et si vous partiez en mission … dans votre diocèse ?


Les foyers d’accueil sont le signe visible d’une Église accueillante.

Au service d’une communauté paroissiale et en collaboration avec le curé, un foyer d’accueil est une famille chrétienne.

Il est  le signe localement d’une Église missionnaire, le visage visible d’une Église accueillante.

 

Foyers d’accueil : une mission de terrain.

Habitant généralement un presbytère inoccupé ou une maison paroissiale, ils reçoivent une mission limitée dans le temps, répondant aux besoins de la communauté et définie selon les charismes de chacun (liturgie, baptême, éveil à la foi, prière, accompagnements divers…).

Leur mission d’accueil implique qu’ils s’intègrent d’abord dans la vie locale ordinaire, paroissiale et communale. Ils sont comme le dit le Pape Jean XXIII :

La fontaine du village où chacun peut venir s’abreuver

Rencontres, gratuité des échanges et disponibilité caractérisent cette « Église de communion ».

 

Un peu d’histoire

C’est en 2010 que les premiers foyers d’accueil apparaissent dans les Yvelines, offrant à des familles avec enfants la possibilité de vivre un engagement ecclésial d’une forme nouvelle !

Accompagnés par le Service d’Accompagnement des Laïcs en Mission Ecclésiale (SALME), les foyers d’accueil se retrouvent plusieurs fois dans l’année : pour un partage fraternel, pour une journée de récollection, pour une soirée de relecture de mission ; ils sont également invités aux formations initiales et pratiques ainsi qu’à la session « fin de mission » proposées par le SALME

 

Pourquoi pas vous ?

Cette vidéo, tournée en 2014, montre le quotidien de la vie d’une famille « foyers d’accueil » au presbytère de Neauphle, au rythme des jeunes enfants, et présente quelques facettes de la mission.

Dix foyers d’accueil sont actuellement implantés sur le territoire de notre diocèse : en milieu rural (Thoiry,Dammartin…), semi urbain (Sartrouville…) ou en ville. Ils sont des pierres vivantes de l’Église diocésaine.

Tous nous témoignent de la grâce du voisinage du Christ au quotidien en ouvrant l’église, de la belle complémentarité laïcs – prêtres, de la joie d’être envoyés comme disciples en périphérie …

 

Notre Évêque souhaite développer les foyers d’accueil. Si vous vous sentez appelés à vivre une telle mission ou si vous connaissez des jeunes couples désireux de partager quelques années de leur vie de jeune famille au service d’une communauté paroissiale, contactez-nous 

Avec vous, avec eux nous prendrons le temps d’un discernement ajusté.

Anne Sudan

Autres articles sur le même sujet :