Logo diocèse de Versailles

Profession de Foi de détenus


Le texte du Credo écrit par les détenus de Bois d’Arcy en 2006

Je crois en Dieu

Je crois, j’ai confiance, même si ce n’est pas facile, comme Abraham, comme Simon-Pierre, j’y vais.

Je crois en Dieu, Il est tout puissant d’amour, Il est la lumière, mon sauveur, mon refuge.

Je crois qu’il est invisible pour les yeux, visible dans le cœur et dans sa création.

Je crois qu’il est de toujours, qu’il est dans la relation,

Je crois qu’il est un père prêt à pardonner

 

Je crois en Jésus Christ,

Il est venu pour les plus petits et les plus grands, il met la vérité en face des yeux,

Il est le pain et la vie pour donner la force aux autres

Il est serviable et compréhensif

L’autorité lui vient de son Père, de l’Esprit Saint et de son coeur

Il est le messager de Dieu, il retransmet ses paroles,  c’est celui en qui j’ai l’espérance et la con fiance, et il est le confident de chaque jour.

 

Je crois au Saint Esprit, indissociable du Père et du fils dans la trinité

Il est une force invisible qui nous vient de Dieu et nous fait fils.

Comme la foi, la famille, Il donne la vie, la force pour aller vers les autres, et partager.

Il fait ouvrir les yeux aux différences, il met en relation, il est dialogue et partenariat.

Il est le souffle, notre oxygène, il nous met en mouvement, nous pousse à sortir, à changer.

Comme la foi et la famille, il nous fait aller de l’avant.

Il  nous aide à porter les bagages, il nous met face à nos fautes et nous aide à les assumer.

Il est pour tous, il ouvre les limites, il nous transforme et nous réconforte.

 

Je crois en l’Eglise que nous formons, lieu de ralliement, c’est une communauté, un lieu de recueillement, protégé des tentations, un lieu de mémoire, un lieu où l’on est écouté, respecté.

C’est un lieu  où l’on écoute la parole de Dieu,  on la partage, on apprend.

C’est le lieu où l’on met de côté sa colère, où l’on pardonne, c’est la maison de Dieu.