Logo diocèse de Versailles

Saint-Joseph-le-Bienveillant prend forme !


Jeudi 12 octobre, une étape majeure a été franchie dans le projet de nouvelle église St Joseph le Bienveillant, prévue pour ouvrir ses portes à Voisins-le-Bretonneux à Pâques 2020.

Plus de 200 personnes se sont rassemblées dans l’église St Pierre du Lac, à Montigny-le-Bretonneux, pour découvrir la nouvelle version de l’esquisse architecturale, fruit du travail des architectes ces derniers mois. Mgr Aumonier était également présent pour participer aux échanges.

Rappel des origines

EgliseLa soirée a débuté par un bref rappel du chemin parcouru depuis que le principe de cette construction a été arrêté par le diocèse, en 2006. Les grandes étapes d’une aventure qui a toujours été largement participative ont été remises en perspective, jusqu’à la présentation en mars dernier d’une première esquisse soumise à la concertation. Cette première proposition avait soulevé des remarques de fond qui ont été énumérées à nouveau. Le Père Bruno Valentin, curé de la paroisse, a également résumé l’originalité de la démarche choisie, relevant à la fois du parti pris et du défi : le partis pris d’une architecture qui dise notre foi, et le défi d’inscrire notre héritage artistique dans la modernité.

Un projet qui a évolué

Les architectes en charge du projet ont ensuite pris la parole pour présenter leur nouvelle proposition. Les paroissiens ont découvert une église plus affinée. La réaction de Béatrice, par exemple, résume bien l’impression générale : « Ce soir j’ai trouvé que les architectes avaient vraiment pris en compte les remarques, et que le nouveau projet est bien changé en positif : plus ouvert, plus lisible comme église catholique ». Les participants ont été très nombreux à vouloir ensuite réagir, proposer des ajustements, ou demander des explications. La vitalité des échanges dans un climat très confiant est le signe que la communauté paroissiale, étape par étape, s’approprie de plus en plus ce projet au fur et à mesure que sa réalisation effective approche.

Prochaine étape

C’est Mgr Aumonier qui a conclu la soirée, rappelant l’importance de ce projet pour l’ensemble des paroisses de St Quentin en Yvelines, et disant sa satisfaction du travail accompli, qu’il faut maintenant poursuivre afin de pouvoir déposer un permis de construire au début de 2018.
La conclusion de cette phase de conception architecturale ouvre à présent une nouvelle étape : celle de la détermination du programme iconographique de l’église, tant à l’extérieur qu’à l’intérieur. C’est cette étape qui va se déployer dans les mois qui viennent, en parallèle du processus administratif du permis de construire.