Logo diocèse de Versailles

Retraite des prêtres du diocèse au foyer de Charité de Tressaint


Du 15 au 21 octobre 2017, 35 prêtres du diocèse étaient réunis autour de notre évêque pour vivre une retraite diocésaine. Cette année la retraite avait lieu au foyer de charité de Tressaint. Elle était prêchée par le père Etienne Michelin, prêtre de l’institut Notre Dame de Vie. Retour sur ce temps fort, par le père Antoine Roland-Gosselin

retraite des prêtres du diocèse de Versailles à Tressaint octobre 2017

Unis pour la Messe avec Mgr Aumonier. photo Foyer de Charité Tressaint

Pendant cette semaine, nous avons parcouru l’évangile de saint Marc en cherchant à redécouvrir la figure des disciples missionnaires, ces apôtres qui sont derrière Jésus pour être ensuite envoyés en mission.

Le père Michelin a su toucher le cœur des prêtres par son humour et son sens du concret, qui permet de voir notre quotidien comme le lieu de la manifestation de la grâce.

Un moment important où se manifeste la fraternité des prêtres

La retraite diocésaine est, chaque année, un signe très fort pour le presbyterium de notre diocèse. Prier ensemble, être dans le silence, se côtoyer gratuitement pendant une semaine, se relayer pendant la nuit d’adoration, tout cela permet de mesurer combien nous formons un même corps envoyé dans les Yvelines pour y porter la bonne nouvelle et nous laisser stimuler par le dynamisme des communautés dont nous recevons la charge.

Renouvèlement des promesses sacerdotales

Lors de la dernière soirée, nous avons renouvelé nos promesses du baptême et nos promesses sacerdotales. Chaque prêtre était invité, à la suite de notre évêque, à vénérer sa croix pectorale qu’il avait déposée sur l’autel. Ce geste tout simple est très fort puisqu’il signifie la promesse de notre obeissance renouvellée à l’évêque de notre diocèse et de ses successeurs. On mesure à ce geste que notre ministère est reçu et délégué par l’évêque. Il puise sa valeur dans la communion que nous avons avec notre évêque.

Fort de ce temps privilégié, chacun s’en est retourné dans sa paroisse renouvelé et fortifié dans son ministère a la suite de Jésus.

Abbé Roland-Gosselin