Logo diocèse de Versailles

Recevoir la confirmation


confirmationQu’est ce la confirmation ?

Tout baptisé doit recevoir la confirmation. Sans elle, et sans l’Eucharistie, l’initiation chrétienne reste inachevée. Il y a une large marge d’interprétation pour choisir l’âge opportun pour recevoir ce sacrement. Il ne faut pas confondre, cependant, maturité de la foi et maturité physique ou psychologique : l’Histoire de l’Eglise est pleine d’exemple d’enfants encore jeunes qui ont donné un témoignage de sainteté et de foi, parfois jusqu’au martyre.

Des parcours de préparation à la confirmation adaptés aux différents âges de la vie sont proposés dans les paroisses, les aumôneries scolaires, et certains mouvements. Comme pour le baptême, ceux qui reçoivent la confirmation sont épaulés par un parrain ou une marraine qui seront leur compagnon de route pour avancer dans la foi. Il est bon que ce soit le même que pour le baptême quand c’est possible, pour marquer l’unité de ces 2 étapes.

Le Sacrement donné par l’évêque

Chrétiens d’Orient et d’Occident ont des pratiques différentes sur la confirmation : les orientaux privilégient l’unité de l’initiation chrétienne, et regroupent donc le baptême, la confirmation et la 1ère communion dans une même célébration, y compris pour les bébés. C’est le même prêtre qui donne chacun de ces sacrements.

Les chrétiens d’Occident, eux, veulent souligner que le lien à l’Eglise passe par le lien à l’évêque, successeur des Apôtres. Il lui est réservé le geste sacramentel qui, dans l’initiation chrétienne, est le plus lié au don de l’Esprit, car c’est l’Esprit qui fait l’Eglise. C’est donc ordinairement l’évêque qui donne la confirmation, même si celui-ci peut désigner un représentant spécial pour cela.

À qui s’adresser pour se préparer et recevoir le sacrement de la confirmation ?

De manière générale : à l’endroit où l’on vit une démarche chrétienne avec d’autres.Pour un jeune ou un étudiant, ce peut être sa paroisse ou la paroisse à laquelle se rattache un groupe auquel il appartient : groupe scout, action catholique, M.E.J., servants d’autel, etc. Ce peut être aussi l’aumônerie à laquelle son établissement scolaire est rattaché. Il faut se renseigner sur l’âge possible pour recevoir le sacrement de la confirmation.

Pour un adulte, le mieux est de demander à la paroisse (celle où l’on habite, voire celle où l’on a l’habitude d’aller.) Pourquoi ne pas poser la question au prêtre à la sortie de la messe un dimanche ?

La préparation se fera avec d’autres, dans le cadre de cette paroisse ou de cette aumônerie ou bien en regroupement avec d’autres lieux. Il est mieux de ne pas être trop isolé dans la préparation et être avec des jeunes de son âge (Les adultes ne se préparent pas avec les jeunes.)

Cliquez ici pour trouver votre paroisse ou une aumônerie et prendre contact

Vous pouvez également vous renseigner auprès du service diocésain du catéchuménat des adultes.

Autres articles sur le même sujet :