Logo diocèse de Versailles

Le décret D6


Le décret synodal diocésain D6 invite à aider les catholiques à comprendre les enjeux de l’unité des chrétiens tels que l’Eglise les comprend notamment grâce à une formation régulière, à la sensibilisation des 25-45 ans et en portant une attention particulière à la situation actuelle, tout particulièrement à la présence croissante des évangéliques et des chrétiens d’Orient.

stpierre-stpaulD6 – Mise en place d’une formation à l’œcuménisme

L’œcuménisme, une question toujours actuelle ! Une nouvelle génération est attendue pour stimuler la fraternité chrétienne entre Eglises dans notre diocèse. Le décret est modeste mais pertinent : une formation pour 20 personnes maximum réunit chaque année des prêtres, diacres et laïcs pour se former ensemble sur l’œcuménisme le 8 mai.

Un point sur l’œcuménisme en actes dans notre diocèse

Dans les Yvelines, les églises protestantes, anglicanes ou orthodoxes sont nombreuses et variées

  • Créée en 2012, l’Église protestante unie de France est l’union de l’Église réformée de France et l’Église évangélique luthérienne de France. Dans les Yvelines, elle est présente au travers de douze communautés à Conflans Ste Honorine, Houilles, Jouy-en-Josas, Le Vésinet, Mantes, Marly le Roi, Montigny le Bretonneux, Poissy , Rambouillet, St Germain en Laye, Versailles, Viroflay.
  • Il existe par ailleurs deux églises évangéliques baptistes à Sartrouville et Vaux sur Seine, une église réformée évangélique aux Mureaux, quatre églises évangéliques de Pentecôte à Montigny, Versailles, Viroflay, et Plaisir.
  • Des anglicans de tout le département se retrouvent à Maisons-Laffitte et Versailles.
  • Nous avons aussi 5 communautés orthodoxes à Epône, Le Mesnil St Denis, Louveciennes, Magny les Hameaux, Sartrouville.

Un enrichissement mutuel pour nos communautés, témoignage de Jacques

Dans le groupe œcuménique de notre secteur de Marly-Sartrouville, nous sommes devenus des amis entre lesquels règne une très grande confiance. Chacun peut affirmer sans crainte ce qui est important pour lui dans un profond respect mutuel. Je suis frappé personnellement de constater que les communautés anglicane et protestante de notre secteur, peut-être parce que moins nombreuses, sont plus accueillantes que notre communauté catholique.

Progresser ensemble dans la foi

Nos échanges mensuels sur un texte de la Bible nous permettent de vivre notre fraternité comme enfants du même Père, et de mieux nous connaitre ; ce qui m’a donné le gout d’approfondir ma connaissance de ce qui nous rapproche et de ce qui nous différencie, en particulier par la lecture d’ouvrages du Groupe des Dombes.

Progresser dans la richesse de la différence

Ayant beaucoup voyagé dans ma vie, j’ai appris que c’est la rencontre de l’autre différent qui me permet de me connaitre moi-même et d’accueillir une nouveauté qui me fait progresser. Je sais aussi qu’il est important de respecter la sensibilité de chacun, marquée par l’expérience de la petite enfance.