Logo diocèse de Versailles

Le décret D3


Au terme du synode diocésain, Mgr Aumonier évêque a lancé l'appel à tout fidèle de (...) se laisser " instruire dans l’Église jour après jour, le Seigneur augmentera en lui le goût de croire". Pour nous aider à répondre à cet appel, un décret a été décidé pour aider à promouvoir et connaître la lectio divina, « lecture priante de l’Écriture Sainte » en famille, en paroisse, en mouvement, en communauté ou individuellement.

D3 – La Lectio Divina

OgivesGoûter la Parole de Dieu

Au terme de notre synode, notre évêque nous a lancé un appel : « J’appelle chaque fidèle à avoir confiance en Celui qui habite son cœur et son intelligence. S’il ouvre l’Évangile, et toute la Bible, s’il se laisse instruire dans l’Église jour après jour, le Seigneur augmentera en lui le goût de croire »

Pour nous aider à répondre à cet appel, un décret a été décidé pour aider à promouvoir et connaître la lectio divina, « lecture priante de l’Écriture Sainte » en famille, en paroisse, en mouvement, en communauté ou individuellement. »

L’équipe qui a travaillé sur le sujet pour des publics variés (seul, en couple, en famille ou en groupe avec des enfants, adolescents, malades, pauvres…) vient désormais à notre rencontre pour nous faire expérimenter le fruit de son travail.

Une première rencontre a eu lieu avec les Equipes Notre Dame. Ce fut une belle après-midi autour des fondements de la lectio divina et de sa mise en pratique. Car la lectio divina, on ne la découvre jamais aussi bien qu’en la pratiquant !

La lectio divina, pourquoi ?

Un des fruits marquants de Vatican II reste la restitution de la Parole de Dieu au peuple de Dieu. Les fidèles ont pu retrouver un contact direct et précieux avec la Bible. Désormais, les publications abondent pour nous aider à la lire tous les jours, et certaines de nos paroisses nous proposent des temps de liturgie des heures.

En parallèle, les groupes bibliques, exégétiques, les formations sur cette Parole se sont développés. Mais si l’étude de la Parole reste nécessaire, elle ne doit pas nous faire oublier de la savourer, de la laisser pénétrer en nous pour se faire vivante dans tous nos sens, pas seulement dans notre intelligence.

La lectio divina, comment ?

La Parole de Dieu se découvre par l’expérimentation. Il ne suffit pas d’avoir de bons outils, encore faut-il des personnes qui puissent les faire connaître ! Et pour cela, rien de mieux que d’en avoir fait soi-même l’expérience.

L’équipe du décret D3 a proposé une journée de sensibilisation sur la lecture priante de la Parole de Dieu à toutes les paroisses, établissements scolaires, aumôneries. Sur le thème : « Venez et goûtez », cette journée a permis de vivre une expérience de rencontre du Seigneur à travers la méditation de sa Parole.

Comment se préparer à la décision de s’y mettre ?

Cette question posée au terme de la journée des foyers de liaison et responsables d’Equipe Notre Dame est bien une question clé. Mais si chaque histoire reste personnelle, et chaque rencontre avec Dieu unique, les témoignages donnés étaient là pour nous encourager. « J’ai mis des années avant de m’y mettre, mais un jour je me suis décidée à lire tous les jours la Parole de Dieu. Ça a changé ma vie, je ne sais pas comment, je ne sais pas quand, mais pour rien au monde je ne manquerais maintenant ce RDV quotidien avec Dieu. Car sa Parole et la proximité régulière avec le Seigneur m’ont transformée. Aujourd’hui je fais partie de l’équipe qui propose à tous les fidèles de notre diocèse des outils pour que chacun puisse faire cette même expérience. »