Logo diocèse de Versailles

Le décret D1


Les propositions de l’ESE visent à mettre ou remettre l’évangélisation au cœur de la vie des chrétiens et de leurs communautés (paroisse, service ou groupe), en favorisant les prises de consciences et les conversions nécessaires à une véritable prise en compte de cet appel des papes successifs depuis Evangelii Nuntiandi de Paul VI.

Rencontre avec l'ESED1 – L’Ecole pour Servir l’Evangélisation

Suite au Synode diocésain et aux multiples attentes qui s’y sont exprimées, Mgr Aumonier a décidé la création d’une « école pour servir l’évangélisation » (décret D1) pour le diocèse des Yvelines.

L’ESE continue à se déployer. Elle accompagne désormais plusieurs paroisses et services diocésains en les aidant à discerner leurs orientations missionnaires et à vivre les « conversions » nécessaires pour y arriver. En septembre 2015, un parcours vidéo « Osons la mission ! » sur les Actes des Apôtres, créé en partenariat avec le SDFY, sera mis à la disposition des communautés paroissiales. De même, le « Laboratoire de langage », qui permettra un travail approfondi de formulation du cœur de la foi (kérygme) – à partir de l’expérience personnelle et de la mission spécifique des acteurs pastoraux -, devrait être lancé au cours de l’année 2015-2016.

Pourquoi une école ?

L’ESE n’est pas une école au sens classique du terme mais une équipe itinérante qui se met au service des paroisses, des services diocésains, des mouvements, des établissements scolaires pour :

  • aider à vivre et à témoigner toujours davantage du Christ.
  • faire connaître les enjeux de l’évangélisation aujourd’hui
  • la rendre accessible et compréhensible
  • accompagner les dynamiques déjà à l’œuvre
  • favoriser la créativité et l’audace missionnaire des chrétiens et de leurs communautés

Toute notre vie, nous avons besoin de nous mettre à l’école du Christ, de nous laisser enseigner et transformer par Lui !

L’ESE est sous la responsabilité de Béatrice et Jason Trépanier, appelés par Mgr Aumonier à mettre en œuvre le décret D1. Jean Caron, diacre permanent est l’accompagnateur de l’ESE, et Anne-Sophie Dubecq, la permanente pastorale à l’évêché.

Que propose l’école ?

« L’activité missionnaire représente, aujourd’hui encore, le plus grand des défis pour l’Église et la cause missionnaire doit avoir la première place. Que se passerait-il si nous prenions réellement au sérieux ces paroles ? »

(Pape François, La joie de l’Evangile §15).

Les propositions de l’ESE visent à mettre ou remettre l’évangélisation au cœur de la vie des chrétiens et de leurs communautés (paroisse, service ou groupe), en favorisant les prises de consciences et les conversions nécessaires à une véritable prise en compte de cet appel des papes successifs depuis Evangelii Nuntiandi de Paul VI.

C’est pourquoi les propositions de l’ESE s’inscrivent dans la durée et supposent que la paroisse (ou l’équipe ou le service) fixe un horizon et des échéances. A partir de là, l’ESE propose :

  • Une écoute préalable des spécificités des communautés ou groupes en vue d’adapter les propositions de l’ESE aux besoins et aux réalités de terrain et une sensibilisation aux enjeux de l’évangélisation.
  • Un week-end « Osons la mission » qui permet de :
    • revivifier sa foi, de se laisser transformer par elle
    • (re)découvrir la bonne nouvelle qu’elle est pour nous et donner envie d’en témoigner
    • se mettre à l’écoute de l’Esprit à travers la Parole, la prière et le partage
    • prendre conscience des dimensions personnelle et communautaire de l’évangélisation
    • mettre des mots sur sa foi et favoriser l’audace pour l’annoncer

Pendant un week-end de l'ESE

Pendant ce week-end vécu en communauté il s’agit d’aider chacun à découvrir son appel à évangéliser à la lumière de l’Esprit et pour le service de l’Église qui l’envoie. Ce week-end permet également de stimuler et de mettre en route un noyau large de paroissiens ou d’acteurs pastoraux qui, ayant vécu une expérience commune, pourront soutenir la démarche d’évangélisation dans de nombreuses dimensions de leur vie paroissiale ou de leur mission.

  • Un accompagnement pour favoriser la transformation missionnaire des communautés ou groupes.

Celle-ci se prépare grâce à un parcours en trois étapes qui vise à ce que la paroisse soit de plus en plus :

  • une véritable communauté qui vit de l’Evangile et qui est signe du salut offert à tous.
  • un lieu de cheminement et d’expérience chrétienne pour fortifier chacun de ses membres (« disciples-missionnaires »)
  • dans une dynamique de sortie

« La pastorale en terme missionnaire exige d’abandonner le confortable critère pastoral du “on a toujours fait ainsi”. J’invite chacun à être audacieux et créatif dans ce devoir de repenser les objectifs, les structures, le style et les méthodes évangélisatrices de leurs propres communautés. »

Pape François, La joie de l’Evangile §33

Comment ?

A partir d’outils spécialement conçus selon la pédagogie de l’ESE qui favorise la diversité des expériences en même temps que l’ancrage dans une foi personnelle et communautaire vivifiée.

Toutes les propositions de l’ESE s’enracinent ainsi dans :

  • la prière et la louange
  • l’Ecriture sainte (travaillée et/ou priée de multiples manières)
  • la réflexion personnelle et l’échange en binômes, en grand groupe ou en petits groupes
  • la vie habituelle de la communauté chrétienne : ses célébrations et grands rassemblements, la vie de ses équipes
  • un cheminement dans la durée, condition de la transformation et d’une diffusion large.

Consulter le décret D1