Logo diocèse de Versailles

Journée mondiale du migrant et du réfugié


Le 17 janvier 2016, l’Eglise universelle célèbre la 102ème Journée mondiale du migrant et du réfugié pour laquelle le Pape François a choisi comme thème de réflexion et de prière : « Migrants et réfugiés nous interpellent ! La réponse de l’Evangile de la miséricorde ».

 

1-0ec8e9bef5« Avec le Pape François, j’invite chaque paroisse à accueillir une famille de réfugiés »

Mgr Aumonier

C’est Benoît XV qui, en 1914, instaura la première journée mondiale du migrant et du réfugié. Elle devait se tenir à l’époque dans chaque diocèse. En 2004, Jean-Paul II a établi une date fixe : ce sera désormais le deuxième dimanche après l’Epiphanie.

Migrants et année de la miséricorde

La 102ème journée s’inscrit dans l’Année Jubilaire de la Miséricorde et prend ainsi un sens tout particulier. Le pape François a choisi ce thème de réflexion : « Migrants et réfugiés nous interpellent. La réponse de l’Evangile de la miséricorde ». Le Conseil Pontifical pour la Pastorale des Migrants et des personnes en Déplacement invite à célébrer cette journée à la lumière de ce que le pape François a souligné dans la bulle Misericordia Vultus pour l’année de la miséricorde : « Ne tombons pas dans l’indifférence qui humilie, dans l’habitude qui anesthésie l’âme et empêche de découvrir la nouveauté, dans le cynisme destructeur. Ouvrons nos yeux pour voir les misères du monde, les blessures de tant de frères et soeurs privés de dignité, et sentons-nous appelés à entendre leur cri qui appelle à l’aide (…) Que leur cri devienne le nôtre et qu’ensemble, nous puissions briser la barrière d’indifférence qui règne souvent en souveraine pour cacher l’hypocrisie et l’égoïsme. » (N°15)

Cette journée est l’occasion pour chaque diocèse, paroisse et communauté, de faire l’expérience de la miséricorde, dans l’accueil et la rencontre avec nos frères et sœurs venus d’ailleurs.

Selon les années, la journée est célébrée en un évènement diocésain, ou en paroisse : en 2010, trente jours avec l’étranger sur le doyenné de Plaisir ; en 2012, grande journée à Triel ; en 2014, évènements sur le Parvis de la Cathédrale. Toutes ces manifestations permettent une meilleure visibilité.

Le mot de la responsable de la pastorale des migrants et des réfugiés

Marie-Anne Hameury, responsable de la Pastorale des migrants et des réfugiés, précise que des outils sont à la disposition des paroisses pour faire des animations avec les adultes et les enfants. Cette année, une très belle prière est proposée sous forme de carte postale.

« L’objectif de ces animations étant de faire les choses ensemble. A chaque fois, nous nous apercevons que les personnes migrantes nous apportent beaucoup. Ils nous aident à créer un nouvel élan. Nous découvrons une nouvelle manière de vivre notre foi. »

Célébrer la journée mondiale du migrant et du réfugié, c’est vivre l’Eglise Universelle.

Repères Pour Vivre Cette Journée

294802956-Reperes-Pour-Vivre-Cette-Journee

Chantal Megglé