Logo diocèse de Versailles

Rassemblement diocésain du MCR à Poissy


Le 5 juin, le Mouvement Chrétien des Retraités (MCR) a effectué la démarche jubilaire en présence de Monseigneur Aumonier

Comme chaque année, le Mouvement Chrétien des Retraités du diocèse des Yvelines a invité tous les retraités qui le désiraient à participer au rassemblement annuel autour de notre évêque, Mgr Aumonier. Ce sont près de 350 personnes qui ont répondu à cet appel.

A l’occasion du 8ooème anniversaire de la naissance et du baptême de Saint Louis à Poissy, c’est là que tous étaient conviés à un chemin jubilaire pour “actualiser dans leur vie le chemin de Saint Louis”. En quoi a consisté cette démarche ?

Nous étions personnellement interpellés par la question que nous avait posée un jour Jean-Paul II : “France (et chacun peut mettre son propre prénom), qu’as-tu fait de ton baptême ? » Des années plus tard, le synode diocésain en Yvelines revenait sur cette même question.

Un livret remis à chacun, nous a permis de revivre, pas à pas, toutes les étapes de notre baptême, au cours d’un chemin de onze stations, effectué par un groupe représentatif de chacun des doyennés et mené par le Père Eric Courtois, curé de la paroisse, en communion avec toute l’assemblée.

Faisaient partie de ce groupe : Marie-Noël Bardou (Montfort), Edith Brasseur (Rambouillet) Alain Champonnois (Sartrouville), Anne-Françoise Constans (Poissy), Michelle Ducoudré (Septeuil/Houdan), Claude Guédon (Poissy), Roberte Lauret (St Cyr/Fontenay), Marie-Agnès Mardoc (Meulan), Maurice Quillet (St Germain), Jeannine Rieu (Plaisir), Jacques Riuné (St Quentin), Alain Thellier de Poncheville (Versailles). Le Père Michel Lacau (Rambouillet/Ablis) s’est joint également au groupe.

A chaque étape était rappelé un des rituels du baptême, un élément à regarder ou à méditer, une Parole à écouter, un geste à poser ou une prière à dire, et quelques questions pour notre réflexion personnelle.

Chaque pèlerin a reçu, en outre, une “créanciale”, témoin de la démarche qu’il venait d’accomplir et qu’il devait s’approprier en indiquant ses dates de baptême, de première communion et de confirmation.

Les dix minutes, qui précédèrent la célébration eucharistique présidée par Monseigneur Aumonier, ont été l’occasion d’un temps de méditation dans un grand silence.

A la sortie de la messe, un apéritif a été servi dans une ambiance conviviale, suivi, pour chaque doyenné, d’un repas et d’un après-midi de détente.

Anne-Françoise Constans – MCR