Logo diocèse de Versailles

L’avent, quelle aventure ! c’est un commencement pour une nouvelle année liturgique


Un chemin d’Avent dimanche après dimanche

Le dernier dimanche de novembre ou le premier dimanche de décembre, suivant les années, commence la nouvelle année liturgique pour les chrétiens. Ils vont revivre en un an tout ce que Jésus a vécu pendant sa vie terrestre. C’est le premier dimanche de l’avent.

L’Avent est une période de quatre semaines avant la fête de Noël. Nous attendons la venue de Jésus qui est né et a vécu il y a 2000 ans environ, qui vient chaque jour dans nos vies et qui a promis qu’il reviendrait à la fin des temps.
Il y a peut-être une couronne de l’Avent chez vous et chaque dimanche, on peut allumer une bougie de la couronne pour montrer que le chemin vers Noël avance.

1er dimanche de l’avent année St Luc

Jésus nous invite, lorsque tout va mal, à  garder confiance en lui.

Regardez cette image : elle a été faite par des enfants au catéchisme. Au centre de l’image, on peut voir, sur un fond de ciel étoilé, une représentation de Jésus ressuscité (d’après le Christ de Vézelay) et, autour, des épisodes de la vie de Jésus. A droite, on repère la croix. Elle nous rappelle que Jésus est vainqueur du mal et de la mort, et vivant aujourd’hui. Les chrétiens mettent leur confiance en lui.
En ce début de l’Avent, Jésus nous parle de sa venue et nous dit :
‘ Restez éveillés et priez en tout temps ‘. il nous invite à attendre dans la joie sa venue. On peut lire ce récit à la fin du chapitre 21 de l’évangile selon St Luc.

 

2ème dimanche de l’AventJB

Au milieu, Jean Baptiste, il est au bord d’un fleuve, le Jourdain. Des personnes l’écoutent, elles attendent la venue d’un envoyé de Dieu : le Messie. Pour l’accueillir, Jean Baptiste les invite à  changer leur cœur, à  supprimer dans leur vie tout ce qui fait obstacle au bonheur que nous propose Jésus. A nous, comme à  eux Jean Baptiste dit :
‘ Préparez le chemin du Seigneur ‘
N’oubliez pas d’allumer la deuxième bougie.

 

 

JB converti3ème dimanche de l’Avent

On reconnait Jean Baptiste avec son vêtement en poil de chameau. Il annonce que la venue du Messie est proche. Il répond à ceux qui lui demandent ‘ Que devons-nous faire ? ‘ pour se préparer à cet événement. Il donne des exemples : partager, ne pas faire de violence ni de tort à  personne.
C’est aussi une bonne idée pour nous, non ?
N’oubliez pas d’allumer la troisième bougie.

On retrouve le texte de ces deux dimanches dans le début du chapitre 3 de St Luc : ici

On peut retrouver d’autres représentations de jean-Baptiste dans l’art pour apprendre à le connaître. ici

dessins Michelle Biborade

 

4ème dimanche de l’Avent

Pomposa Fr. NT 24 Présentation au Temple_allégée2Marie, qui a accepté d’être la mère de Jésus, apprend que sa cousine Elisabeth, déjà  âgée, attend un enfant. Aussitôt, elle se rend chez elle.
Regardez l’image. Quels gestes font Marie et Elisabeth ?
Les deux futures mamans se rencontrent.
Alors, nous dit l’Evangile, l’enfant que porte Elisabeth a tressailli de joie en elle. ‘ Comment ai-je ce bonheur que la mère de mon Seigneur vienne jusqu’à  moi ? ‘ s’écrie Elisabeth. Elle croit, qu’avec Marie, Jésus est là . C’est lui le Messie attendu.
Aujourd’hui les chrétiens croient que Jésus est présent parmi eux pour leur apporter la joie de Dieu.
N’oubliez pas d’allumer la quatrième bougie.

Ce récit se trouve à la fin du chapitre 1 de St Luc (versets 39-45)