Logo diocèse de Versailles

Foi et Lumière : venez et voyez !


Les communautés Foi et Lumière rassemblent des enfants, adolescents ou adultes ayant un handicap mental, leur famille et amis. La mission dans la communauté est de créer des liens d’amitié entre tous, qui révèlent à chacun son don unique et sa beauté. Nous sommes appelés à être témoins, au cœur du monde, de l’amour du Christ pour les plus petits de ses enfants.

Bien souvent, les parents constatent que leur enfant handicapé mental, si limité qu’il soit dans son intelligence, ses capacités de raisonnement, d’abstraction, d’autonomie, ne l’est pas dans son cœur. Comme le dit Marie-Hélène Mathieu :

C’est le cœur qui est l’essentiel de notre être.

Et Jean-Paul II nous le rappelle : « Vous valez ce que vaut votre cœur ».

Comme dit Jean Vanier, le co-fondateur de Foi et Lumière avec Marie-Hélène Mathieu, sans oublier Loïc et Thaddée (deux frères polyhandicapés. Thaddée est décédé il y a une vingtaine d’années), sans qui Foi et Lumière n’aurait jamais vu le jour en 1971 à Lourdes :

Venez et voyez

N’hésitez pas à venir nous rencontrer et… pourquoi pas à venir passer une journée dans l’une ou l’autre communauté pour faire plus ample connaissance.

 

Foi et Lumière : comment ça marche ?

Voici une journée type passée avec les amis de Foi et Lumière, un dimanche par mois.

gateauChaque journée est préparée par une équipe de coordination et débute par la Messe. Ensuite nous nous réunissons dans une salle pour partager notre déjeuner préparé grâce à chacun de nous (un plat ou un dessert).  Et nous y fêtons les anniversaires des membres de la Communauté.

Après s’être bien sustentés, nous pouvons commencer les activités. Les activités que nous faisons se trouvent dans un carnet de route que nous recevons en début d’année. Celui-ci est confectionné par une équipe différente chaque année.

 

A Foi et Lumière nous faisons souvent la fête.

Ainsi que des pèlerinages dans divers lieux.

TLourdesous les dix ans nous allons à Lourdes pour fêter la naissance de notre mouvement né en avril 1971.

En 2012, Les Communautés d’Ile de France, du Massif Central, du Québec et du Portugal se sont retrouvées à Lourdes pour fêter les 40 ans de Foi et Lumière. Alors que les Communautés du monde entier se réunissaient dans différents lieux à travers le monde.

Un chant a été écrit par le groupe Totem pour cet anniversaire : Messagers de la Joie

 

 

 

 

Mgr AEn 2014 les communautés de la Province ILE DE FRANCE OUEST se sont rassemblées à la cathédrale St Louis de Versailles pour célébrer les 40 ans de Foi et Lumière avec notre Évêque.

 

Chaque année nous fêtons Noël ainsi que la galette des Rois : jour ou nous nous offrons des cadeaux les uns aux autres.

Le 1er dimanche de février,  jour de la présentation de Jésus au Temple, Foi et Lumière fête Jésus, lumière du monde et nous nous réunissons à plusieurs Communautés.

Chaque communauté Foi et Lumière est jumelée avec une communauté religieuse qui nous accueille toujours très chaleureusement.

 

Pour en savoir plus et contacter une communauté proche de chez vous : Claire Boucher.

Témoignages :

Nos frères et sœurs handicapés savent reconnaître, rejoindre directement la personne. Ils ne regardent pas l’extérieur. Peu leur importe comment vous êtes habillé, quelle est la marque de votre voiture, quelle est votre situation sociale… Ce qui les intéresse, c’est vous. Et leurs trois questions, formulées ou non, quand on les rencontre pour la première fois, c’est :

« Comment tu t’appelles ? Ton nom ? »

Puis :

« Est-ce que tu m’aimes ? »

Et surtout :

« Quand est-ce que tu reviens ? »

C’est l’appel à la fidélité.

C’est Anne, dans la voiture avec sa maman, à Lyon. Arrêt au feu rouge. A ce moment-là passe un clochard, une bouteille de vin dans sa poche. Le visage très rouge, violacé. La maman pense :

« Oh ! là, là, je n’aimerais pas le rencontrer au coin d’un bois, celui-ci ! »

Anne, comme si elle avait deviné les sentiments de sa maman, remarque :

« Maman, tu as vu comme ses yeux étaient gentils ! »

A ce moment-là seulement, sa maman a vu comme les yeux étaient gentils et… tristes.