Logo diocèse de Versailles

Notre histoire


L’ESE est un fruit du synode de 2010-11 dans le diocèse de Versailles et en particulier des nombreuses demandes de moyens concrets pour l’évangélisation exprimées à l’assemblée synodale.

L’ESE est surtout le fruit de l’intuition de notre évêque qui a voulu la création d’une « école pour servir l’évangélisation” et qui en a fait son premier décret synodal (décret D1 du synode).

La création de cette école a été confiée à Béatrice et Jason Trépanier, avec comme feuille de route principale que l’ESE ne serait pas une école classique au sens classique du terme.

Deux ans d’études et de consultations tous azimuts dans le diocèse et en dehors ont suivi pour discerner quelle forme donner à l’école, et surtout comment elle pouvait répondre aux besoins multiples du diocèse.

Deux critères principaux ont été retenus :

  • Un vrai besoin d’adaptabilité de l’école pour répondre à la très grande diversité du diocèse.
    Il est dès lors apparu nécessaire de ne pas en rester à la création d’un outil tout prêt, standardisé, mais d’accompagner le terrain avec une méthodologie souple.
  • Un besoin important de sensibiliser et de mobiliser autour de ce qu’est réellement l’évangélisation. Il y a encore beaucoup de peurs et de préjugés vis à vis de l’évangélisation ; de nombreux chrétiens et de communautés n’ont pas encore conscience de l’urgence de l’évangélisation dans notre monde sécularisé.

L’ESE a été lancée en septembre 2013 avec une équipe restreinte de 4 laïcs, un diacre (Jean Caron) et l’aide précieuse du Père Etienne Guillet, alors responsable du Service Diocésain de Formation des Yvelines (SDFY).

La première tâche reçue était de concevoir les propositions et les outils tout en commençant à intervenir dans les paroisses, ce qui a permis dès le départ une culture de la relecture et de l’adaptation des propositions au fur et à mesure de l’expérimentation sur le terrain.

Fin 2016, les principaux outils étaient achevés.