Logo diocèse de Versailles

Première université de la solidarité et de la diaconie


Toussaint 2017 à Lourdes : plus de 500 personnes étaient réunies à Lourdes du 30 octobre au 2 novembre pour vivre cette première université de la solidarité et de la diaconie. Six personnes de notre diocèse ont participé à ce temps fort dont trois personnes de l’équipe fraternelle de Plaisir.

La délégation des Yvelines à Lourdes

Quatre ans après Diaconia 2013, le conseil national de la solidarité et de la diaconie, à l’appel du réseau Saint Laurent, a lancé à tous les acteurs de la diaconie, cette invitation à se rencontrer pour mutualiser nos expériences.

Cette université a permis à chacun de vivre la diaconie, d’échanger et de se former entre personnes en précarité et personnes solidaires pour rendre l’Eglise toujours plus ouverte aux plus fragiles.

Plus de 90 ateliers étaient proposés avec un accent très fort mis sur la confiance, mais aussi des temps en fraternité d’une douzaine de personnes qui offraient des espaces de relecture et d’échanges approfondis sans aucune barrière. Des célébrations fortes ont été vécues : célébration de la miséricorde à la grotte de Massabielle, célébration festive de la Toussaint avec une litanie des saints chantée et dansée par tous et un lavement des pieds les uns aux autres nous rappelant que nous sommes serviteurs les uns des autres.

Dans le train du retour, Annie, Kasia et Clairette de l’équipe fraternelle de Plaisir nous ont partagé leurs réflexions, leurs mots suffisent à donner tout le sens de cette université :

On s’est vu la première journée et c’est comme si on se connaissait depuis longtemps”

“Pouvoir dire qu’on a vécu la même chose qu’une autre personne pour lui donner confiance”

“Fraternité, découvrir que l’on est égaux, … simplicité entre évêques, prêtres, diacres et laïcs”

“Le lavement des pieds, je n’ai pu retenir mes larmes qui ont coulé sur la tête du capucin qui me lavait les pieds”

« J’ai été appelée par mon prénom par un diacre devant Marie, à la grotte, cela m’a fait du bien »

“Renforcée par cette université, nous voudrions construire une équipe pour aller vers les jeunes de notre quartier”

Que dire de plus que ces témoignages ?…

Vous pouvez retrouver les grands moments de cette université sur le site  “servonslafraternité.net”, allez-y sans modération. Vous y trouverez les prises de paroles des théologiens Gwennola Rimbaut, et Etienne Grieu et de Mgr Blaquart ainsi que de nombreux témoignages et des fiches pratiques.

De cette université, nous revenons tous diplômés ambassadeurs de la diaconie ! Maintenant vivons en paroisse la diaconie et vivons dans la joie la journée mondiale des pauvres le 19 novembre prochain comme nous y invite notre Pape.