Logo diocèse de Versailles

Rassemblement diocésain des chorales liturgiques à Verneuil


Initiative issue du synode 2010-2011, la deuxième édition du rassemblement des chorales liturgiques s’est tenue à Verneuil le 11 novembre.

Cette formation pratique au service de l’art de célébrer a permis de fédérer en un seul chœur près de 400 personnes impliquées dans l’animation des messes du diocèse et ce, le jour de la fête de la dédicace de la cathédrale de Versailles ! Claire Guyot, coordinatrice de l’équipe explique le contexte de cet événement qui souligne l’importance du chant liturgique dans notre diocèse.Rassemblement chorales liturgiques diocèse de Versailles 2017

Le rassemblement des chorales liturgiques est un des fruits du synode 2010-2011

A l’appel et à l’initiative de notre évêque (synode diocésain 2010-2011), le p. Loïck Bélan a chargé Claire Guyot, alors chef de chœur, d’organiser le rassemblement des chorales liturgiques du diocèse. Une première édition avait déjà eu lieu en 2015 pour la Sainte Cécile et la fête du Christ-Roi. Le principe, au-delà de la formation pratique, est de faire grandir la fraternité entre les « fidèles chantant » en leur faisant travailler ensemble sur un répertoire commun.

Rassemblement des chorales liturgiques diocèse de Versailles 2017

Une liturgie soignée comme pour une cathédrale !

Afin d’accueillir le plus grand nombre possible, le gymnase de l’école Notre Dame – les Oiseaux de Verneuil a été choisi. Un soin tout particulier a été apporté à la mise en scène et à la décoration d’un lieu qui ne se prête pas, à première vue, au chant sacré ni à la célébration d’une messe ! “Tout a été fait pour donner l’impression qu’on n’était plus dans un gymnase mais dans une cathédrale d’un jour !” assure Claire Guyot. En effet, le thème liturgique choisi cette année, était  la fête de la dédicace de la cathédrale de Versailles (12 novembre), l’occasion de chanter les vêpres avec un répertoire spécifique à cette fête, en présence de Mgr Aumonier. La liturgie a été particulièrement soignée afin qu’elle puisse servir de référence pour la préparation des messes en paroisse.

Peu de théorie, beaucoup de travaux pratiques

Le chef de chœur, Jean-Michel Dieuaide, a fait chanter toute la journée les choristes qui avaient pu travailler les partitions à l’avance grâce à Laurent Lechowski, organiste qui s’était proposé pour enregistrer toutes les voix pour chaque morceaux. Véritable ange gardien du rassemblement, il s’est rendu disponible au pied levé pour jouer le 11 novembre suite à la défection de l’organiste initialement prévu.  “Il n’est pas si courant de chanter dans un chœur de 350 à 400 chanteurs, et de trouver une cohésion, une communion.” remarque Claire Guyot. Le chef de chœur a donc distillé ses conseils, petit à petit, en mettant l’accent sur l’écoute active, la fluidité du phrasé (notamment dans les psaumes), le respect du tempo et de la partition.

Le déjeuner, temps fort pour faire connaissance

Le réfectoire de l’école Notre Dame – les Oiseaux a raisonné du brouhaha des conversations lors du déjeuner. Les 400 convives avaient pour consigne de se mélanger. Des représenRassemblement des chorales liturgiques 2017 diocèse de Versailles tants de 30 chorales, des animateurs de liturgie, des musiciens, …. tant de profils et d’expériences à échanger, de bonnes pratiques paroissiales à reprendre à son compte. Certains chefs de chœur ne se connaissaient même pas ! Tous sont repartis avec au moins un chant à adopter dans sa paroisse et riches d’un répertoire commun pour participer aux grandes célébrations du diocèse.

Pour en savoir plus et voir les autres photos de Philippe Dugast