Logo diocèse de Versailles

Propositions pour les couples non mariés qui veulent durer


Il en est qui croient encore que l’amour peut durer pour la vie et qui veulent se donner les moyens d’y parvenir ! Pour accompagner les couples dans leur projet de vie, deux parcours originaux sont proposés sur notre diocèse, début 2018, par des mouvements de pastorale familiale. Une chance à saisir ou à faire connaître.

Le parcours Alpha Duo proposé par Fondacio

Fondacio développe ce parcours d’Alpha sur un schéma de type retraite (1 journée et 1 WE à 3 semaines d’intervalle) pour que les participants puissent se focaliser sur leur couple, leurs projets et avoir aussi du temps pour échanger avec les autres couples et les animateurs. Ceux-ci ont entre 8 et 30 ans de mariage ce qui ouvre de belles perspectives pour les 16 à 20 participants. L’objectif est à la fois de parler du quotidien mais aussi de réfléchir sur ce qu’implique de fonder une famille, quelles valeurs prioriser, aspirer à l’harmonie spirituelle … C’est une aide au discernement, un premier pas vers l’engagement. « les couples qui s’inscrivent sont très variés. Les plus jeunes vivent encore chez leur parents, ils sont souvent fiancés, les autres, dans la trentaine, vivent ensemble, ont parfois déjà des enfants mais veulent aller plus loin. 1/3 se sont inscrits après une recherche sur internet. Tous m’appellent auparavant afin de vérifier que le parcours correspond bien à leurs attentes profondes. Nous avons des retours très positifs de ces sessions. Tous sont heureux d’avoir pu se parler en vérité et en profondeur. Parfois on reçoit l’annonce d’un mariage quelques mois plus tard ; A l’inverse, il est arrivé que des couples se séparent peu de temps après. C’est dur mais d’une certaine manière, Alpha Duo aura aidé au discernement. » explique Nathalie Charpe, qui en est à son 5ème parcours et le 3ème comme responsable.

L’Ecole de vie conjugale proposée par la communauté de l’Emmanuel

L’école de vie conjugale est un parcours de discernement pour des couples non mariés qui souhaitent réfléchir au sens de leur vie de couple. Il se déroule sur quatre mois avec dix soirées et un week-end. En écho aux enseignements, les temps de partage en petits groupes sont favorisés et entre deux soirées, le couple est invité à prendre une autre soirée d’échange à deux sur la rencontre précédente. Si ce parcours est clairement ouvert à tous, et particulièrement à ceux qui ne sont pas familiers des sacrements, la dimension spirituelle est néanmoins explicite et un prêtre est présent à chaque soirée.  « Les couples sont également touchés par le fait que notre parole soit unifiée, témoigne le père Cédric Burgun, aumônier de l’EVC à St Nicolas des Champs à Paris. Notre équipe est composée de couples qui ne se cantonnent pas aux affaires de communication et de sexualité, et d’un prêtre qui n’est pas seulement là pour parler de la prière.  » L’objectif de l’école de vie conjugale est de fortifier les couples jusqu’à leur proposer la force de l’engagement dans le sacrement de mariage. Après tout, et si cet engagement contribuait à un chemin de croissance pour leur amour ?

­

 Infos pratiques

 

Il faut le dire aux jeunes couples : il n’est pas facile d’emprunter cette route [du mariage, ndlr], mais elle est si belle, cette route. Si belle. Il faut le leur dire !

Pape François le  25 octobre 2013