Logo diocèse de Versailles

Origine de la semaine de prière pour l’unité des chrétiens


La prière pour l’unité des chrétiens s’est formalisée au cours du 20ème siècle en une semaine spécifique de prière commune et de rencontres.

De l’Octave des origines

C’est en 1908, aux États-Unis que la prière pour l’unité chrétienne s’est formalisée. Paul Watson,un prêtre épiscopalien de l’Église anglicane américaine a eu l’intuition d’une octave de prière  entre le 18 janvier ( fête de la Chaire de Pierre à Rome) et le 25 janvier (fête de la conversion de saint Paul). L’objectif était alors de prier pour une unité autour du Siège romain.

Au milieu des années 1930, alors que cette pratique commençait à se répandre dans l’Église catholique et dans les communautés anglicanes favorables à une union avec Rome, c’est l’abbé Paul Couturier qui lui a donné une nouvelle orientation : prier pour l’unité “telle que le Christ la veut, par les moyens qu’Il voudra”.

Des orthodoxes participèrent à la Semaine dès 1935. L’abbé Couturier demandait à ses amis d’assurer des conférences sur un thème choisi pour la Semaine. Il insistait sur l’aspect fondamental de la prière pour parvenir un jour à l’unité des chrétien. Il engagea donc divers monastères à rejoindre ce mouvement de la prière pour l’unité, particulièrement au moment de la Semaine. Les sœurs de l’Adoration réparatrice témoignent de ces premières années.

Le mouvement de la Semaine de prière pour l’unité chrétienne a rapidement pris une dimension interconfessionnelle et internationale.

A la Semaine de prière que l’on connait

Dès 1958, les tracts, livrets, affiches furent préparés en collaboration avec la commission Foi et Constitution du Conseil œcuménique des Eglises. Actuellement c’est l’association Unité Chrétienne qui adapte les documents internationaux pour le monde francophone européen et fournit les tracts et visuels. Depuis le concile Vatican II, la Semaine de prière pour l’unité chrétienne est préparée chaque année par une commission internationale et interconfessionnelle, composée de membres du Conseil œcuménique des Églises et de membres du Conseil pontifical pour la promotion de l’unité des chrétiens. A partir d’un projet préparé par les Eglises d’un pays, cette commission choisit un thème pour l’année (souvent formulé à travers un verset biblique). Elle sélectionne des textes de l’Écriture et des formules de prière susceptibles de nourrir la prière individuelle et les célébrations, pour chacun des jours de la Semaine de l’Unité.

source : association pour l’Unité chrétienne