Logo diocèse de Versailles

5 bonnes raisons de venir à la Veillée de prière pour la vie à Notre Dame de Paris


Oui, cette année, il n’y a plus deux mais cinq bonnes raisons de bloquer dans nos agendas cette date du 16 mai à 19h30 et de répondre ainsi à l’invitation des évêques d’Ile de France.

La première raison de venir est inchangée : en plus de nos engagements pour la vie, de nos batailles et promotions pour la vie, de notre éthique professionnelle en faveur de la vie, de nos marches, débats, formations pour valoriser le caractère sacré de la vie, la communion dans la prière des fidèles de toute la région d’Ile de France n’est pas du luxe, tant le combat est parfois rude. Prier pour rendre grâce de cette vie donnée par Dieu, pour intercéder, pour supplier ; le Christ désire entendre notre Foi et notre Espérance d’une seule voix.

La deuxième raison perdure aussi : nous répondons à l’invitation des évêques d’Ile de France. Il n’est pas courant de les voir ensemble réunis autour de l’autel formant l’icône de l’unité et de l’universalité de l’Eglise mais montrant aussi la capacité de celle-ci à toujours s’ouvrir plus largement tout en renforçant même temps la communion qui l’irrigue, surtout pour des sujets si sensibles.

La troisième raison est nouvelle : nous fêterons les 10 ans de cette veillée de prière pour la vie des évêques d’Ile de France. L’occasion de célébrer l’ancrage bien confirmé d’une nouvelle tradition que la Cathédrale démontre chaque fois par son taux de remplissage élevé, par la qualité de son recueillement, et par la richesse de la diversité de ses participants.

La quatrième raison de venir est que ce sera la première veillée de prière pour la vie du nouvel archevêque de Paris, Mgr Aupetit, à qui  nous pourrons témoigner de notre accueil.

Enfin, la cinquième raison de participer à cette veillée de prière pour la vie et non la moindre, est la conjoncture politique dans laquelle elle aura lieu et qui lui a donné directement son thème : « La bioéthique au service de la vie ! ». En effet, les Etats généraux de la Bioéthique, ouverts le 18 janvier dernier, ont pour objectif final d’aider à  la révision de la législation en fin d’année, à partir, entre autres, d’une consultation des français. Quand aura lieu cette veillée de prière pour la vie, la consultation sera terminée. Nous serons donc en période de rassemblement des avis, et de préparation des argumentaires et des discernements, s’il en est. Cette veillée sera donc cruciale pour tout remettre entre les mains de Dieu et lui demander d’envoyer son Esprit Saint sur les décideurs politiques qui travailleront à l’évolution de cette législation. Au coeur des chants, des témoignages, des prières d’intercession de nos évêques, des échanges chuchotés entre les participants sera proclamé l’Evangile du jour, cette prière sacerdotale du Christ : « Sanctifie-les dans la vérité : ta parole est vérité. De même que tu m’as envoyé dans le monde, moi aussi je les ai envoyés dans le monde. Et pour eux, je me sanctifie moi-même, afin qu’ils soient, eux aussi, sanctifiés dans la vérité ». (évangile de Jean). A travers cette veillée, et à l’imitation de nos évêques, que soit manifesté le désir de dialogue et d’engagement des chrétiens dans le monde, témoins humbles, ouverts et rayonnants de l’Amour dans la Vérité. Les élus invités, s’ils ne viennent pas, auront au moins lu dans leur lettre envoyée par les évêques qu’ils seront, ce soir là, au cœur de nos prières.

Info spéciale pour les jeunes : même si vous arrivez en retard (il parait que cela arrive parfois quand on a moins de 30 ans), approchez-vous de l’autel ; un grand tapis vous y attendra pour mieux voir et participer !