Logo diocèse de Versailles

Laïc en mission ecclésiale – pourquoi pas vous ?


La fin de l’année rime pour le Service d’Accompagnement des laïc en mission ecclésiale, avec des départs émus et émouvants et l’accueil des nouveaux engagés au service du diocèse et de l’Eglise.

Le SALME est un service support de l’évêché , créé en 2003, qui soutient les laïcs dans leur mission. Il s’assure que l’équilibre entre la vie professionnelle, la vie personnelle et l’engagement ecclésial, est bien respecté, par des rencontres régulières avec chacun. Il accompagne les laïcs dans les périodes de transition, surtout au moment de la fin de mission.  Il est un lieu d’écoute qui permet de clarifier les rôles et les positionnements de chacun. La mission reçue bénéficie en effet d’un véritable cadre, avec une lettre de mission, une durée définie et un contenu relu et réévalué chaque année.

La réunion de juin de la Mission pour la famille fut l’occasion de faire le bilan de l’année et rendre grâce en équipe et, pour les responsables Pauline et Sébastien Goater, de passer le témoin à Isabelle et Frédéric de Chatellus.

C’est une aventure tout à fait exaltante, et ecclésiale. On est appelé à faire partie d’une équipe et jamais seul à porter un projet !

Mais on ne s’engage pas à vie et, un jour, il faut passer le relais. Ces personnes qui ont beaucoup donné pour le diocèse sont dès lors invitées à remettre leur mission entre les mains du Seigneur, rendre grâce et prendre du recul pour en voir les fruits.
Ces fruits sont aussi personnels, car ces laïcs en mission ecclésiale ont été formés et aguerris par ces année au service de l’Eglise. Ils sont désormais encouragés à déployer ces aptitudes dans la sociétés, à témoigner dans le monde.

Bénédiction par Mgr Aumonier, des laïcs en fin de mission le 21 juin 2018

Voici deux des témoignages d’action de grâce de laïcs en fin de mission, livrés lors de la Messe de la fête de l’Evêché du 21 juin 2018. Tous ont été béni par Monseigneur Aumonier et remerciés chaleureusement pour leurs services.

« Une mission s’achève au sein du service Art sacré, à l’inventaire. J’aimerais rendre grâce pour toutes les rencontres, les découvertes du diocèse et de ses trésors qui m’aident à entrer plus profondément dans la liturgie. L’art sacré sert la liturgie. Rendre grâce pour le bonheur de travailler pour ce service d’Eglise, de nouer des amitiés. Rendre grâce pour ceux qui m’ont aidée, soutenue, encouragée, dans les difficultés, les épreuves et la joie partagée. Merci pour tout ce que vous m’avez apporté. Merci au Seigneur pour ces grâces reçues. » Françoise Duflos

« Je vous rends grâce Seigneur pour la joie dans laquelle j’ai vécu la mission qui m’a été confiée auprès des aumôneries hospitalières du diocèse.
Avec l’équipe diocésaine, nous avons prié, nous avons appelé, formé et accompagné les aumôniers et responsables présents dans les établissements hospitaliers et rencontré les équipes qu’ils animent.Tous témoignent que l’Evangile est attendu, annoncé et reçu à l’hôpital.
Merci Seigneur de m’avoir soutenue chaque jour dans cette mission, de vrais liens d’amitié se sont construits au cours de ces années. Merci aussi pour les formations reçues , en particulier la FAR qui a contribué à enraciner ma foi. » Anne Gas

 

Si vous vous sentez appelé pour servir l’Eglise diocésaine, même sans idée précise, vous pouvez contacter le SALME, toutes les propositions sont prises en compte, reçues ou réorientées en paroisse ou vers des associations. Au niveau diocésain, le SALME recherche plus précisément :

  • des aumôniers de prison, le profil idéal étant un « jeune retraité » !
  • des animateurs pour le catéchuménat des adultes
  • un/une responsable diocésaine des aumôneries hospitalières
  • un/une chargé(e) des relations avec les paroisses pour le Service évangélique des malades.

Contacter le SALME