Logo diocèse de Versailles

Paroisses, études : où vont et que font les nouveaux diacres ?


Les 9 et 23 septembre 2018, 9 séminaristes du diocèse de Versailles ont été ordonnés diacres en vue du sacerdoce. Pendant un an, ils vont tous passer plus ou moins de temps au service d’une des paroisses du diocèse.

  • François-Xavier Colin : année diaconale à Trappes
  • Adrien Comerre : 4e année baccalauréat de théologie à la faculté ND à Paris- en paroisse le week-end à St Germain de St Germain en Laye
  • Alexandre Descamps : 1e année de licence de théologie à la faculté ND à Paris- en paroisse le week-end dans l’ensemble paroissial de la Vallée de Chevreuse
  • Stéphane Fonsalas : 1e année de licence de théologie au Centre Sèvres à Paris – en paroisse le week-end dans le groupement paroissial de Montigny-Voisins
  • Jacques Frachon : 4e année baccalauréat de théologie à la faculté ND à Paris- en paroisse le week-end dans le groupement paroissial Saint Vincent de Paul à Sartrouville
  • Gabriel Rougevin-Baville : 1e année de licence de philosophie à l’Angelicum à Rome. Accueilli dans la paroisse de Houdan
  • Christophe Roumegous : 1e année de licence de théologie au Studium Notre-Dame de Vie. Accueilli dans la paroisse sainte Jeanne d’Arc à Versailles
  • Olivier Rousseau : année diaconale à Verneuil-Vernouillet
  • Godefroy de Sevin : 1e année de licence de théologie à l’université pontificale grégorienne à Rome. Accueilli dans la paroisse des Mureaux.

Pourquoi en paroisse ?

Le séminariste ordonné diacre est au service de la paroisse et son aide est précieuse :  Mission au service de la liturgie avec la prédication, les célébrations de baptêmes, enterrements, mariages…, mission au service des plus fragiles et des plus pauvres avec les visites aux personnes seules ou âgées, l’accompagnement d’équipe fraternelle, les visites à l’hôpital ou en maison de retraite et enfin mission auprès des jeunes, de l’aumônerie, des lycéens se préparant à la confirmation… Autant d’exemples de champs missionnaires  qui permettent au jeune diacre  de passer d’une conception de la paroisse encore théorique à une réalité bien concrète.  Il découvre le ministère sacerdotal et paroissial de l’intérieur.
La paroisse, elle, prend conscience de l’importance de l’accompagnement des vocations et devient partie prenante de la formation des futurs prêtres.