Logo diocèse de Versailles

En route vers la célébration des 500 ans de l’Eglise Saint-Roch de Chanteloup


Du 13 au 21 octobre, une semaine de festivités, ouverte à tous, en partenariat avec la commune pour fêter les 500 ans de cette église et de sa vivante communauté paroissiale.

Au XVIe siècle, le hameau de Chanteloup (orthographe du Moyen âge) dépendait de la paroisse de Triel et comptait environ 550 habitants, bûcherons et petits vignerons cultivateurs. Ces gens modestes mais religieux, réclamaient le droit de construire leur église et d’avoir un prêtre résidant. L’autorisation leur fut donnée sous le règne de François 1er. Et l’église Saint Roch fut bâtie entre 1514 et 1518.

À la fin du Moyen-Âge, saint Roch est connu pour être celui qui « protège » de la peste, les hommes et les animaux. Et à une certaine période, d’ailleurs, plus de 40 paroisses du voisinage venaient à Chanteloup-les-Vignes en pèlerinage pour des dévotions à l’égard de ce saint guérisseur.

L’église Saint-Roch, élevée au milieu du XVIe siècle à la Renaissance, est le témoignage d’un style de transition entre le gothique flamboyant et la Renaissance. Le porche qui s’ouvre sous le rocher est en gothique avec ses bancs de pierre où on pouvait se reposer après des longs chemins de pèlerinage.

« C’est ainsi que notre paroisse va fêter le 500ème anniversaire de son existence, la semaine du 13 au 21 octobre 2018. Un tel évènement mérite d’être célébré avec fierté et éclat ! 

Comme ce bâtiment fait partie du patrimoine multiséculaire de la Ville, certaines activités d’ordre culturel seront co-organisées avec la Mairie de Chanteloup, telles que : l’exposition, le son et lumières, les visites patrimoniales et l’élaboration d’un livret spécial.  La paroisse a prévu aussi des concerts et  un spectacle réalisé par les jeunes.

Les festivités seront clôturées par une célébration eucharistique présidée par notre Evêque, le 21 octobre 2018.  Elle sera suivie d’un verre d l’amitié et du repas partagé avec animation musicale à la salle des fêtes. »

Père Alain BINIAKOUNOU,
Curé du groupement paroissial
Carrières-sous-Poissy / Chanteloup-les-Vignes

Pour plus d’information, consultez le programme !