Logo diocèse de Versailles

Le pôle Diaconie au Mont Saint Michel


Pour la rentrée, le pôle Diaconie a quitté son quotidien pour réfléchir ensemble et avec l’aide du p. Henri Gesmier et du diacre Jean Caron, sur des pistes d’action au service de l’écologie intégrale et pour vivre la Diaconie.

Quoi de plus parlant que de traverser la baie du Mont Saint Michel, la merveille, tous ensemble !

A l’arrivée à Saint Jean le Thomas, nous avons rencontré le curé du Mont de Saint Michel, le père Henri Gesmier, « Riton », venu témoigner de ce qu’il a vécu et des rencontres essentielles qui lui ont permis d’avancer.

le père Gesmier et Philippe Duquenoy, responsable du pôle Diaconie.

Enfant abandonné et vivant à l’orphelinat dès l’âge de 12 ans, il a souligné l’importance de l’humanisme relationnel : l’homme dans ses relations avec les autres, se donnant aux autres et conservant l’amour préférentiel pour le petit, le pauvre.

35 ans éducateur en prison

Sa vocation d’éducateur de prison est venue à la suite d’une demande d’un ancien copain de l’orphelinat rencontré dix ans après en prison : « Pourquoi tu ne ferais pas l’école en prison ? »

La seule personne habilitée à rentrer seule dans une cellule est l’éducateur.

Pour y arriver, Riton a passé successivement le concours d’infirmier, qu’il a réussi bien qu’il n’ait pas son bac, puis celui de l’administration pénitentiaire.

Il a ainsi passé 35 ans à la prison de Fleury-Mérogis en tant qu’éducateur et a essayé de faire un don total de sa personne en tant que prêtre.

Il insiste sur le fait que rien n’est programmé dans une rencontre et que celle-ci ouvre sur autre chose.

La traversée elle-même de la baie a été un moment fort pour le groupe, source d’émotion pour ceux qui la faisaient pour la première fois. Elle nous a permis de rendre gloire pour la Création, pour la beauté de la nature et de cette baie et d’admirer la faune, pas à pas, en marquant des pauses culturelles et spirituelles.

Après un pique-nique convivial fort apprécié après cette traversée, Jean Caron, philosophe, diacre… est intervenu sur le thème de l’écologie intégrale et a suggéré quelques pistes d’action. En effet, la diaconie a un rôle fondamental à jouer dans la relation entre l’Eglise et le monde. Prendre soin de la terre, prendre soin des hommes et des femmes qui y vivent, voilà un beau programme pour vivre la diaconie !