Logo diocèse de Versailles

Pendant l’Avent, des messes de semaine aux aurores


« La nuit est bientôt finie, le jour est tout proche … » (Rm 13,12)
Plusieurs paroisses du diocèse proposent aux fidèles de se retrouver, très tôt, une fois par semaine, pour vivre un beau temps d’attente de Noël, lors des « messes de l’Aurore ».

Autrefois, ces messes appelées « Messes Rorate » étaient plutôt célébrées en Europe de l’Est où elles sont toujours très populaires.
Il s’agit de se retrouver de très bonne heure, un ou plusieurs matins, en semaine, pour démarrer la journée en participant à une messe célébrée aux aurores. C’est une expérience très forte à vivre avant Noël, pour se préparer et laisser monter en soi la joie d’accueillir le Sauveur.
Cette liturgie matinale rappelle que nous sommes des « guetteurs d’aurore » qui attendent dans l’espérance l’avènement du Christ. Nous faisons ainsi sacrifice de quelques minutes de sommeil pour signifier au Seigneur notre attente de sa venue, comme on le chante à l’anamnèse. « Affrontez la nuit et le froid pour habiller votre cœur et faire place à l’espérance. Repartez fortifiés par la Parole de Dieu et l’Eucharistie, en ayant demandé au Seigneur la grâce de porter un peu de lumière à tous ceux que vous rencontrerez dans la journée. » telle est l’invitation joyeuse et pressante du bulletin paroissial du Chesnay.

Comme un veilleur attend l’aurore, ainsi mon âme te cherche Toi mon Dieu. (ps. 129)

Messe de l’Aurore à St Germain en Laye

A Saint Germain en Laye, c’est la quatrième fois cette année que les paroissiens vont pouvoir se retrouver à 7h30 et vivre pendant les trois mercredis de l’Avent ces « messes aux bougies ». On y voit même des enfants accompagnant leurs parents ! « C’est une féerie, un moment de grâce » témoigne Claire, une paroissienne qui se réjouit de vivre à nouveau ces beaux moments.
A Louveciennes, les paroissiens sont conviés les trois jeudis de l’Avent, à 6h45. A l’issue de la messe, un petit déjeuner est proposé avec chocolat chaud, café et brioches. Ils étaient 80 l’année dernière, fidèles à ce beau rendez-vous matinal.

La paroisse Sainte Jeanne d’Arc de Versailles propose aussi des « messes de l’Attente » les 3 mardis de l’avent à 7h15. Même jour choisi à St Antoine de Padoue au Chesnay mais à 7h00, avec une très belle vidéo d’invitation visible sur la page FaceBook de la paroisse.

Renseignez-vous auprès de vos paroisses ou proposez d’animer, il suffit de quelques bougies et d’une assemblée de guetteurs d’aurore !

« En Lui est la source de la vie ; dans sa lumière, nous verrons la lumière » (Ps. 35, 10)