Logo diocèse de Versailles

Nos prêtres à Rome, 5ème jour


Marche vers l’Aventin, une des sept collines de Rome et envoi de la villa magistrale de l’Ordre souverain de Malte. Encore une journée très dense spirituellement.

Du 28 janvier au 1er février 2019, une centaine des prêtres du diocèse ont vécu à Rome un temps de pèlerinage visant à renforcer les liens fraternels qui les unissent au sein du diocèse. Le conseil presbytéral qui l’a organisé, a veillé à trouver un équilibre entre les temps vécus ensemble, des activités en groupe plus restreints et des temps libres pour favoriser les échanges avec des confrères qui se voient rarement ou se connaissent peu. Quel meilleur contexte que d’êtres réunis en tant que prêtres, avec l’évêque et l’évêque auxiliaire devant le siège de Saint-Pierre ?
Retrouvez  sur FaceBook de nouvelles courtes vidéos prises sur le vif, notamment à l’aéroport de Rome, qui nous ont fait participer à leur joie d’être ensemble…

Vendredi 1er février 2019, l’envoi

Envoi en mission par Mgr Aumonier. Quand le pèlerinage se termine, en réalité c’est maintenant qu’il commence vraiment. C’est maintenant que la joie de la fraternité va faire son oeuvre et se déployer dans tous ceux qu’ils portent dans leurs prière.

Marche avec étapes vers l’Aventin décrite sur FaceBook par l’un des prêtres de la paroisse  de Saint-Germain-en-Laye : « Avec Mgr Aumonier, invoquant l’Esprit Saint aux Laudes, nous partons pour une marche jusqu’au sommet de l’Aventin, une des 7 collines de Rome. Nous portons dans la prière et par l’effort partagé en petites équipes la préoccupation de notre unité autour de notre évêque, de la fraternité entre nous, des blessures, des fragilités de notre Église et de ses ministres, des vocations, puis de nos intentions particulières. 
Récitation du chapelet dans quelques églises et rues de la Ville Sainte avant la messe au sommet accueillis par l’Ordre de Malte, puis c’est l’envoi à nos paroisses et paroissiens, heureux, plus frères que jamais, joyeux et encouragés à toujours plus et mieux servir Dieu et l’Eglise : « Il en est du règne de Dieu comme d’un homme qui jette en terre la semence :
nuit et jour, qu’il dorme ou qu’il se lève, la semence germe et grandit, il ne sait comment. »

L’arrivée et la fin du pèlerinage se vivent à la Villa de l’Ordre souverain de Malte. Le modèle spécifique de « Fraternitas Hospitalisa » est détaillé et présenté comme source d’inspiration en cette fin de pèlerinage. Il se décline selon 3 principes explique le Père Boulle, curé de la Cathédrale de Versailles, durant son homélie :

  • le Christ reconnu dans les plus pauvres (Mt 25) ,
  • la « Seigneurie des malades », les frères étant au service des malades cherchant à apporter ce qu’il y a de mieux en matière d’accueil, de soin, de nourriture ; ce qui donnera à l’Ordre au long des siècles, de faire preuve de grande modernité 
  • la confraternité authentique et la charité par laquelle nous témoignons de la sagesse de Dieu qui nous fait vivre mas aussi concrètement à travers la rencontre des plus faibles. » 

« Les quelques jours de pèlerinage que vous avez souhaité vivre à Rome sont comme dans l’évangile de ce jour, une petite graine de moutarde jetée en terre, a prononcé Mgr Jean Lafitte, prélat de l’Ordre souverain de Malte en ouverture de la messe pour les vocations.  Nous demandons à Dieu qu’elle germe et grandisse pour permettre à de plus en plus de vocations sacerdotales et religieuses de rejoindre le diocèse de Versailles. »