Logo diocèse de Versailles

Pèlerinage des diacres permanents à Assise


22 diacres de notre diocèse sont partis en pèlerinage à Assise du 5 au 9 mars, qui avait pour thème: “Voyez l’humilité de Dieu! François prophète de la paix».
Accompagnés de leurs épouses, sous la conduite de Mgr Bruno Valentin, du père Benoît Chevalier (vicaire épiscopal chargé des diacres) et de Frère Eric Bidot (Provincial des Capucins), ils ont prié saint François pour les intentions qui leurs ont été données ainsi que pour leurs communautés paroissiales.

Jour après jour, le pèlerinage raconté en images grâce au p. benoît Chevalier qui a réalisé ces vidéos.
Une progression sensible en fraternité, en connaissance et en admiration de Saint François et de Sainte Claire, sur les lieux où ils ont vécu, à la lumière des enseignements de Mgr Valentin, du P. Chevalier et du Fr. Eric Bidot. Une vraie joie, d’être ensemble, en fraternité diaconale et d’avoir découvert la spiritualité franciscaine.

Jour 1 : Greccio, village de la première crèche vivante.

Jour 2 : Assise, une ville où la vie de Saint François et Sainte Claire sont gravés : église Saint-Damien, basilique Saint-François et salle du dépouillement : Une invitation à sortir des mondanités en recevant de chacun son apport quelque soit son origine, sa culture, comme dans les équipes fraternelles paroissiales.

Jour 3 : visite des grottes au dessus d’Assise, lieu de ressourcement et de combat spirituel pour Saint François et ses compagnons. Découverte de la chapelle de la Portioncule, réparée par Saint François et aujourd’hui enchâssée dans la basilique Sainte-Marie-des-Anges. C’est le lieu ou Saint François a reçu sa vocation et où il a été enterré.

Jour 4 : Journée à l’Alverne où Saint François a reçu les stigmates pour répondre à sa question : “Comment m’unir d’avantage à mon Seigneur”. La question se pose à nous aussi : nous sommes comme de la cire, notre travail est d’amollir la cire pour que le Seigneur puisse y apposer son sceau. intuition d’Urs von Balthasar. On rencontre Dieu, on le prie, on essaye de faire sa volonté et on cherche à être s’unir d’avantage à Lui. Comment y parvenir, où trouver le lieu paisible pour s’imprégner de Dieu ?

Jour 5 : A Montefalco, le belvédère de l’Ombrie,  magnifique fresque sur la vie des Saint François au couvent des franciscains. Plusieurs témoignages qui montrent à quel point ce pèlerinage a imprégné nos diacres qui auront à coeur de rayonner de cet esprit franciscain dans leur mission.