Logo diocèse de Versailles

Récollection des laïcs : La fraternité dans la mission


Il est bon, il est doux pour des frères de vivre ensemble et d’être unis ! (Psaume 132). En mars a eu lieu la récollection annuelle des laïcs en mission et des collaborateurs de la curie, qui a porté sur le thème de la fraternité dans la mission. Covid oblige, elle s’est déroulée en distanciel et a réuni près de 70 participants, toutes missions confondues.

Pere Xavier Chavane

P. Xavier Chavane

Organisée par le Service diocésain d’accompagnement des laïcs en mission ecclésiale (SALME) et prêchée par le Père Xavier Chavane, la matinée s’est déroulée en trois temps : deux temps d’enseignement et un temps de méditation personnelle.

La fraternité dans la Bible

Le premier enseignement portait sur la fraternité dans l’histoire du salut, notamment à travers les récits de la Genèse : Caïn et Abel, Esaü et Jacob, Joseph et ses frères. Des relations fraternelles compliquées et parfois très conflictuelles…

Etait proposée dans un deuxième temps une Lectio Divina, une méditation personnelle suivie d’un temps en petits groupes au cours duquel les participants ont pu échanger sur le chapitre 17 de l’évangile de St Jean « Que tous soient Un comme nous sommes Un ». L’occasion de réfléchir sur ce qu’est l’amour de Dieu et l’amour du prochain.

Charles de Foucauld, un exemple éclairant pour nos vies aujourd’hui !

Le Père Chavane a ce désir de vivre son sacerdoce dans l’esprit de Charles de Foucauld par une vie simple et ordinaire de fils de Dieu. Dans sa vie de prêtre, il expérimente au quotidien que la vie fraternelle est un point de départ avant d’être le vis-à-vis : il faut d’abord être frères en idées et en actes !

Il a développé la figure de Charles de Foucauld, qui voulait “habituer tous les habitants, chrétiens, musulmans, juifs et idolâtres à le regarder comme leur frère, le frère universel“. Ayant vécu de longues années dans le désert avec les Touaregs, le bienheureux Charles de Foucauld était un travailleur acharné et un missionnaire. Il aspirait à considérer tout être humain comme un frère ou une sœur. Une fraternité universelle à laquelle nous invite le pape François dans l’encyclique Fratelli Tutti, où il évoque le bienheureux Charles de Foucauld en ces termes : “Grâce à son expérience intense de Dieu, il a fait un cheminement de transformation, jusqu’à se sentir le frère de tous les hommes et femmes“.

Une matinée de récollection riche en enseignements et échanges, vécue comme un vrai temps de vacances avec le Christ et qui a permis à chacun de se poser et de ressourcer sa vie spirituelle.


Photo de Charles de Foucauld extraite du reportage (2021) de Hervé Marcotte : La vie de Charles de Foucauld, un nouveau regard