Logo diocèse de Versailles

Appel décisif des jeunes catéchumènes de 8 à 18 ans


Le samedi 12 mars, 120 jeunes catéchumènes préparés par les aumôneries de l’enseignement public, de l’enseignement privé et par les paroisses ont été appelés par leur prénom au cours d’une cérémonie présidée par Mgr Bruno Valentin. Retour en image et témoignages.

L’Appel décisif est la deuxième étape dans le cheminement d’initiation chrétienne, après l’entrée en catéchuménat et avant la célébration des sacrements de l’initiation. Cette étape « charnière » de la préparation au baptême suppose de la part des catéchumènes « la conversion à Jésus Christ de toute leur vie, une foi éclairée, une expérience de la vie de l’Église et la volonté de recevoir en connaissance de cause les sacrements. »

Samedi 12 mars 2022 après-midi, près de 120 catéchumènes, à 3/4 collégiens et 1/4 lycéens, issus des 12 doyennés du diocèse, franchissent la porte du collège du sacré-Coeur à Versailles, accompagnés de leurs parents et de leur parrain/marraine.

L’équipe de leurs accompagnateurs est à pied d’œuvre pour les répartir puis animer les 4 groupes que visitera Mgr Bruno Valentin. Depuis 18 mois, ce sont plus de 40 personnes et des prêtres qui se sont mobilisés au service de la foi naissante de ces jeunes.

Un après-midi d’échanges, de témoignages et de louange

Aux collégiens, N’Joy, groupe de musiciens de la paroisse de Trappes, donnera son témoignage et les fera chanter et prier. Mgr Valentin les encouragera à prendre leur place de baptisé pour transmettre leur foi. L’Eglise compte sur eux.

Les lycéens, entourés d’animateurs, auront préparé puis rencontré Mgr Valentin pour un temps privilégié d’échanges un peu cœur à cœur.

Aux parents, Mgr Valentin confiera combien leurs enfants sont sensibles à la liberté qu’ils leur ont accordé en autorisant la célébration des sacrements de l’initiation. L’équipe qui animera leur carrefour parlera de respect, de confiance, d’amour.

Aux parrains/marraines, qui auront cheminé sur le thème d’Emmaüs, Mgr Valentin les incitera à continuer à privilégier des moments de partage sur la foi, comme des compagnons de route.

L’Appel décisif à la cathédrale

L’écharpe violette a été remise lors de la cérémonie qui a suivie à la cathédrale Saint-Louis, guidée par le Père Amaury Cintrat, prêtre référent du Catéchuménat des jeunes du diocèse. Les jeunes ont été appelés un par un, puis ils ont signé leur engagement à poursuivre leur préparation vers la célébration des sacrements de l’initiation que sont le Baptême, la Confirmation et l’Eucharistie.

Dans son homélie, Mgr Valentin s’est appuyé sur la Transfiguration, évangile de ce deuxième dimanche de carême, soulignant combien il était difficile de parler de son chemin de foi, tant cela est personnel et peut susciter de l’incompréhension. S’appuyant sur les lettres de demande de sacrements des jeunes, il a noté combien les rencontres avec Dieu se font dans des circonstances fort variées mais qu’être présent à l’Appel décisif, c’est pour tous répondre à l’amour par l’amour : « Tu es mon enfant bien aimé et je te choisis ».

Le Petit Chœur de la cathédrale a joyeusement entrainé l’assemblée par ses chants et Sœur Marie-Ange des Sœurs apostoliques de Saint Jean, avec sa communauté, à qui Mgr Valentin a remis le livret des signatures des jeunes, prieront pour eux jusqu’aux célébrations pascales.

La photo finale a conclu ce bel après-midi qui restera dans les mémoires de tous aux fruits encore insoupçonnés mais certains !

Agnès Creux

« C’était tellement bien ! »

« Journée pleine de joie et de moments inoubliables, preuve que nous ne sommes pas seuls. Merci aux organisateurs »

« Journée incroyable et pleine d’émotion »

« 120 personnes comme nous, avec leurs parrains et marraine, c’est magique ! »

« Merci au groupe N’Joy : joie et bonne humeur »

« Mgr Valentin est simple et franc, je ne m’y attendais pas »

« Quand on a commencé à nous appeler, j’étais stressée puis très heureuse d’entendre mon prénom »
« Quand l’évêque a évoqué nos lettres, j’ai compris qu’on se ressemblait même si nos quotidiens sont différents »
« Ce samedi m’a beaucoup appris et enrichi. Il restera marqué dans mon cœur »
« La présence de ma famille m’a donné une bouffée de joie »

Retour en images

Photos ©PatrickOrdonneau