Logo diocèse de Versailles

Mgr Louis Simonneaux


Mgr Louis Simonneaux, évêque de Versailles de novembre 1967 à juin 1988.

Mgr Simonneaux

Mgr Simonneaux

Evêque de Versailles de novembre 1967 à juin 1988.

Devis : In evangelium pacis – Avec l’Evangile de la Paix

Caractéristiques de l’épiscopat

Mgr Simonneaux a organisé le nouveau diocèse de Versailles issu de la restructuration de la région parisienne en 1966 (création des quatre zones pastorales). Il a mis en oeuvre dans le diocèse les décisions et orientations du Concile Vatican II : convocation et mise en route du conseil presbytéral, création de conseils pastoraux locaux, d’un Conseil Diocésain aux Affaires Economiques (CDAE), appel à la collaboration de laïcs dans des postes de gestion et de responsabilités (économe diocésain, responsable diocésaine de pastorale sacramentelle et liturgique), engagement des laïcs dans la catéchèse et les aumôneries de lycées (4 à 5000), développement du catéchuménat, restauration du diaconat permanent (16 diacres et 4 ministres institués en 1988) et de l’Ordo Virginum (8 vierges consacrées en 1988), mise en route de filières de formation pour les animateurs laïcs, accueil des courants du Renouveau charismatique. En 1973, il accueillit à Blaru les Bénédictines du Sacré-Cœur de Montmartre.

Pour répondre aux besoin d’une population toujours plus nombreuse, il construisit 27 lieux de cultes (14 églises et 13 relais paroissiaux). Pour assurer une retraite décente aux prêtres et aux religieuses âgées, il fonda la Maison Saint-Louis, située près du Grand séminaire de Versailles. Pour accueillir les personnes sans domicile fixe dont le nombre grandissait, il soutint la construction de l’hôtel social Saint-Yves par le Secours Catholique dans la propriété du Grand séminaire. Dans les années 68, il eut à subir la crise du sacerdoce (18 prêtres quittèrent le ministère) et celle des vocations (fermeture du grand séminaire). Une légère reprise  lui permit d’envisager la possibilité de le rouvrir et il créa en septembre 1987 une année préparatoire à l’entrée au séminaire. Il dut affronter en novembre 1986 la crise intégriste, avec l’occupation de l’église de Port-Marly. Au cours de la dernière messe chrismale qu’il concélébra, le 29 mars 1988 à Vélizy, avec le presbyterium, il concluait ainsi la rétrospective de ses 21 ans d’épiscopat :

« La confiance en Dieu pour l’avenir du diocèse n’est pas dans l’immobilisme mais dans l’aventure. Une aventure de la Foi au Christ qui nous a tous consacrés par l’onction pour porter la bonne nouvelle du Salut. Avancez au large ! »

Mgr Louis Simonneaux est décédé le 22 janvier 2009 à Versailles. Ses obsèques ont été célébrées à la cathédrale Saint-Louis mercredi 28 janvier 2009.
L’évêque émérite était âgé de 93 ans et résidait à la maison de retraite Saint-Louis qu’il avait lui-même fondée. Mgr Eric Aumonier, évêque de Versailles, présidera la célébration des obsèques le 28 janvier.

Ordinations presbytérales : 65 prêtres, 3/an en moyenne – Ordinations diaconales : 15 diacres permanents.

Source : Les évêques de Versailles – Dominique Grascoeur (Editions Soceval – 2002)

Autres articles sur le même sujet :