Logo diocèse de Versailles

Etre catéchiste et grandir dans la foi…


Chaque année les paroisses se retrouvent face à la même question : trouver des catéchistes…  L’appel lancé aux paroissiens est souvent écouté très distraitement… « le caté, c’est l’affaire des mamans ! »
Pas du tout ! Cet appel concerne tous les paroissiens ! Chaque baptisé est appelé à être le témoin vivant de la foi chrétienne. Etre catéchiste, c’est être au service de l’Eglise et de la communauté !

Le catéchisme, c’est un lieu de croissance pour tous : les formations proposées aux catéchistes  sont multiples ! Paroissiales, diocésaines, parcours théologiques et bibliques, parcours universitaires… En premier lieu, il s’agira pour les catéchistes de se réunir pour découvrir les propositions des parcours de catéchèse. Ces séances permettent de comprendre et de se nourrir des textes bibliques, de s’approprier les différentes propositions catéchétiques et d’affiner la « posture du catéchiste ». « Catéchiste, c’est une vocation ; « être catéchiste », c’est cela la vocation, non travailler comme catéchiste. Attention, je n’ai pas dit « faire » le catéchiste, mais « l’être », parce que cela engage la vie. » (Pape François, discours aux catéchistes à Rome 27 septembre 2013)

Le catéchiste n’est pas un enseignant : comme le Christ qui rejoint les disciples d’Emmaüs,  il marche pas à pas avec son groupe et s’adapte à son rythme. Il l’accompagne dans la découverte  et dans l’appropriation de la Parole de Dieu. Il est témoin de la foi de l’Eglise, il invite les enfants à réfléchir,  à s’interroger… il prie avec eux.

Peu à peu, depuis la préparation en paroisse et à la maison, jusqu’à la rencontre vécue avec les enfants, le catéchiste se laisse interpeler, renouveler, nourrir… l’expérience vécue lui permet de retrouver la source qui le fait vivre. Combien de catéchistes ont témoigné de leur redécouverte de la foi grâce au caté ! Nombreux évoquent un renouvellement, une croissance, une joie partagée en Eglise ! « C’est une école d’humilité, de confiance et d’émerveillement » résume Agnès, responsable du service diocésain de la catéchèse.