Logo diocèse de Versailles

2 février – Journée de la vie consacrée


La chandeleur est le nom populaire de la Présentation de Jésus au Temple. Mais c’est aussi la Journée des consacrés instituée par Saint Jean-Paul II pour mettre en lumière ces vies données !

On distingue quatre formes de vie consacrée, selon le Droit canon : les instituts religieux, les instituts séculiers, les vierges consacrées et les ermites. Lors de la 1ère journée de la vie consacrée en 1997, le pape Saint Jean-Paul II soulignait les trois buts de cette journée :

Une journée placée en premier lieu sous le signe de l’action de grâce « parce qu’il est beau et juste de remercier le Seigneur pour le grand don de la vie consacrée, qui enrichit et réjouit l’Eglise par la multiplicité des charismes et le dévouement de tant de vies totalement données au Seigneur et aux frères » .

L’objectif de cette journée est aussi de mieux connaître et apprécier la vie consacrée. « En contemplant le don de la vie consacrée, l’Eglise contemple sa vocation la plus profonde, celle de n’appartenir qu’à son Seigneur, soulignait Jean-Paul II. La vie consacrée a pour mission prioritaire de garder vivante dans l’Eglise la forme historique de vie assumée par le Fils de Dieu quand il est venu sur cette terre » .

Cette journée est enfin une invitation pour toutes les personnes consacrées « à célébrer ensemble et solennellement les merveilles que le Seigneur a accomplies en elles. Pour cela elles sont conviées à réfléchir sur le don reçu, à découvrir, dans un regard de foi toujours plus pur, le rayonnement de la beauté divine diffusé par l’Esprit dans leur forme de vie, à prendre conscience de leur mission incomparable dans l’Eglise pour la vie du monde. » La date du 2 février, jour de la présentation au temple, où le prêtre Syméon s’est exclamé devant Jésus, le qualifiant de « Lumière pour éclairer les nations païennes  » a certainement été choisie en conséquence !