Logo diocèse de Versailles

L’équipe fraternelle rime avec amitié, l’expérience du groupe Marguerite


Les « équipes fraternelles » de notre diocèse se sont multipliées à l’appel du pape François et de notre évêque en 2011. Ce sont des lieux de prière avec des personnes fragiles. Depuis 2013, chaque mois, le 3ème jeudi à 18h30, le groupe « MARGUERITE » réunit au nom du Christ une douzaine de personnes issues de toutes les réalités sociales.

En arrivant, on chante et nous échangeons nos merveilles et nos fragilités. Puis chacun peut associer des personnes absentes à la prière de nous tous. Ensuite, à partir de l’Évangile du dimanche suivant, nous questionnons notre quotidien. Le père Tumiel, au moment du repas, éclairait nos questions. On termine par une prière et un chant puis le repas partagé.

Certains estiment qu’ailleurs, ils ne s’autorisent pas à parler et se sentent peu considérés. Grâce au Groupe Marguerite, issu des deux équipes locales du Secours Catholique, ils retrouvent leur dignité et la douceur de l’amitié. En effet, il n’est pas toujours facile de trouver un endroit où exprimer ses souffrances, son attachement à la vie et sa foi. Notre partage se fait dans un profond respect de la parole de l’autre, la confiance et une confidentialité totale.

Pour Magali, qui nous fait chanter, « C’est un lieu où je me ressource. Je participe à la préparation. J’aime les échanges avec les autres, sans porter de jugement ».
A.J. assure que c’est «  le seul endroit où j’ai autant de liberté à parler de quelque chose de profond. » Pour Yunita : « Ce qui est réconfortant, c’est de savoir qu’on a tous des joies et des peines, et que Dieu nous aime tous. » Denise se rappelle avec émotion la présence de Rudy qui emmenait parfois quelques-uns de ses amis “en marge”. Moments très forts !

Comme nous sommes particulièrement attentifs aux fragilités de chacun, nous écoutons tout autant celui qui trébuche dans sa lecture que celui qui lit très bien. Nous ne portons pas de jugement, nous exprimons notre foi avec des mots simples. C’est une porte d’entrée vers une expérience de fraternité en Christ et un lieu d’approfondissement de la foi. Certains ont participé à une formation “Action à la fraternité” sur 5 jours l’an dernier à Versailles. Épanouissant ! Ces équipes fraternelles du diocèse se retrouvent pour une grande fête en juin avec notre évêque.

Après un temps de recueillement, nous prions les uns pour les autres. Nos rencontres nous permettent de re-découvrir, chaque fois, la richesse de la spiritualité des personnes faibles, blessées, disqualifiées et parfois invisibles. Béatitudes renversantes !

 

Maria, Andrée et l’équipe fraternelle du Groupe Marguerite.

* Hommage à Marguerite : Ce groupe porte le nom d’une paroissienne, Marguerite, qui s’est beaucoup investie dans la création de cette équipe et dans la mission locale du Secours Catholique. Marguerite nous a quittés trop tôt.