Logo diocèse de Versailles

St-Joseph-le-Bienveillant – Une première pierre posée et bénie par notre évêque !


Une étape décisive a été franchie ce dimanche 16 janvier 2022 sur le chantier de la future église Saint-Joseph-le-Bienveillant : la pose de la première pierre en présence de plusieurs centaines de personnes – Récit.

Un rendez-vous attendu

Ils sont déjà nombreux une heure avant le rendez-vous à se presser dans les rues du futur éco-quartier de Voisins-le-Bretonneux : en dépit du froid pénétrant de cet après-midi de janvier, plus de 600 personnes sont venues participer à la pose de la première pierre de la future église Saint-Joseph-le-Bienveillant. Une foule variée, à l’image de la diversité de la paroisse de Montigny-Voisins, porteuse de ce projet depuis plusieurs années, avec le soutien du Diocèse de Versailles et des Chantiers du Cardinal.

Un projet audacieux, mené par les architectes Antoine Pélissier et Benoît Andrié (cabinet Agape), avec le Père Mario Rupnik, directeur du centre Aletti à Rome, atelier de recherche sur l’art spirituel” qui marquera un “repère” dans la ville a souligné  madame Alexandra Rosetti, maire de Voisins-le-Bretonneux. Mgr Luc Crepy, évêque de Versailles, relève lui aussi l’importance de ce lieu d’accueil qui accompagne la croissance de la ville nouvelle : ” Construire une église, au cœur d’un nouveau quartier, c’est offrir en quelque sorte à ce quartier, à cette ville, un supplément d’âme. (…) Une église est toujours un don pour tous, ouvert à tous. C’est le lieu où chacun peut se découvrir accueilli, attendu, aimé, invité tel qu’il est. Une église n’est jamais une forteresse pour quelques-uns mais une oasis offerte à tous. Bâtir une église, c’est ainsi pour nous aussi une façon de servir le bien commun“, poursuit Mgr Luc Crepy en soulignant combien la présence de Jean-Jacques Brot, préfet des Yvelines, atteste de cette dernière dimension.

« Si le Seigneur ne bâtit la maison, les bâtisseurs travaillent en vain. »

Signe fort, l’acte de bénédiction est signé par Mgr Luc Crepy mais aussi par Mgr Bruno Valentin, évêque auxiliaire et ancien curé de la paroisse. Les prêtres et diacres de la paroisse signent à leur tour, suivis des membres laïcs des différents conseils de la paroisse, des architectes et des élus présents.

Cet acte de bénédiction a été enfermé dans un cylindre, lui-même déposé au creux de la première pierre. Il est accompagné selon l’usage d’une pièce de monnaie frappée de 2022 et d’une médaille de la Vierge miraculeuse : “Saint Joseph sera sûrement heureux d’avoir la Sainte Vierge à ses côtés” sourit l’abbé Pierre-Hervé Grosjean, curé de la paroisse.

Dans son homélie, Monseigneur Luc Crepy a rappelé combien la solidité d’une église ne tient pas seulement à la compétence des bâtisseurs : « Si le Seigneur ne bâtit la maison, les bâtisseurs travaillent en vain. » (Ps 26). “La construction d’une église permet la vie d’une communauté chrétienne construite par ceux et celles qui cherchent à bâtir leur vie sur le Christ, à donner un sens profond à leur existence en s’appuyant sur l’Evangile, à ancrer leur vie dans l’amour de Dieu et du prochain. C’est ainsi qu’il s’agit bien de bâtir sur le roc. Celui qui bâtit sur le roc, nous dit le Christ, c’est « celui qui entend les paroles que je dis là et les met en pratique » (Mt 7,24)“.
Ce futur grand lieu paroissial ne sera pas qu’une église : accueillant également le presbytère et de nombreuses salles de réunion, il veut être un lieu de vie paroissiale dynamique, ouvert au monde dans lequel des œuvres de charité s’établissent, des mouvements s’activent.

Soyons des bâtisseurs !

Ce projet ambitieux ne peut voir le jour sans les donateurs que Mgr Luc Crepy a chaleureusement remerciés. Quel que soit le don, ce geste manifeste l’amour de chacun pour l’Eglise, l’importance que nous portons à sa mission et à l’enjeu de construire aujourd’hui encore un lieu de culte : par notre participation, nous montrons “notre désir d’offrir à la communauté d’aujourd’hui mais aussi à celle de demain la grâce de célébrer le Seigneur dans un lieu qui lui fasse honneur“. Alors oui, soyons heureux et fiers d’être des bâtisseurs !

Plus d’info et dons sur saint-joseph-le-bienveillant.fr