Logo diocèse de Versailles

Assemblée synodale du diocèse de Versailles dans le cadre du synode 2021-2023


Chouquettes et sourires autour d’un café bien chaud : 400 personnes invitées par leur curé ou par l’évêque ont été accueillies le 10 décembre 2022 à St-Jean-Hulst à Versailles avant d’entrer en chantant d’un seul cœur accompagnés par le groupe N’Joy.

Premier temps : prier

Le P. Etienne Guillet, vicaire épiscopal Charité & Mission, nous a lu les Actes des Apôtres pour nous montrer combien déjà l’Eglise des origines était diverse et combien sa croissance se manifestait particulièrement dans les temps de crise et de difficulté. Seul l’Esprit Saint peut permettre d’attirer au Christ, et de créer l’unité dans la complexité de la diversité.

Deuxième temps : témoignages

Cette diversité nous l’avons touchée du doigt dans les témoignages donnés par des binômes clercs et laïcs venus des quatre coins de l’horizon diocésain : les témoins parlaient d’expériences concrètes vécues en paroisse sur le mode de la synodalité : dans le discernement et la recherche d’une vraie participation de tous à la décision et à l’action.*

Troisième temps : rencontre en petits groupes

Ce temps a permis de révéler la variété des points de vue et des expériences dans une belle confrontation des tendances et des attentes. Le temps était court, les idées nombreuses, la synthèse délicate mais suffisante pour que notre évêque puisse répondre à certaines questions qui s’y faisaient jour.

Quatrième temps : Mgr Crepy a pris la parole

Dans la paix d’un silence respectueux et attentif, il a redit combien toute responsabilité d’Eglise est d’abord un service, combien chacun est attendu, comme il est, pour ce qu’il est, dans sa communauté et dans le corps ecclésial. Il nous a rappelé comment nous avons à nous mettre à l’écoute de l’Esprit en toutes choses. Remerciant les participants, il a annoncé la création d’un Conseil Pastoral diocésain.

Et nous avons chanté vêpres avec le cœur rempli d’action de grâce !

Il ne reste qu’à espérer que chacun a entendu ou reçu ce qui pouvait le nourrir et le faire croître au sein d’une Eglise qui continue de s’inventer. A espérer que tous ont été rejoints dans leurs préoccupations et leurs désirs profonds, et que de cette journée jaillira un feu nouveau dans l’Esprit-saint pour l’ensemble du Peuple de Dieu qui vit sa foi dans les Yvelines !

Leïla Benini

 

 


* Comment les instances paroissiales peuvent-elles se faire connaître ?
Comment incarner la communication des informations dans des interventions pensées et dites par des laïcs ou des clercs formés à cet effet ?
Comment renouveler les fonctionnements du CPE pour qu’autorité et participation se complètent ?
Comment faire de l’Equipe fraternelle un lieu grâce auquel chacun trouve sa place dans la paroisse ?
Comment faire de la RH en paroisse pour prendre soin des bénévoles et les accompagner au mieux dans leurs services ? Comment faire vivre des temps de formation et de rencontres conviviales à tous les paroissiens qui le souhaitent ?
Comment ouvrir nos communautés aux jeunes ?

Autres articles sur le même sujet :