Logo diocèse de Versailles

Saint Jacques …La Mecque


Un voyage atypique qui se mue en véritable pèlerinage

Genre : film de Coline Serreau

Date de parution sortie cinéma en 2005

Durée : 1h44

Pour imprimer la fiche proposée (et le séquençage du film)

Résumé (Allociné)

Au décès de leur mère, deux frères et une sœur apprennent qu’ils ne toucheront leur héritage que s’ils font ensemble, à pied, la marche du Puy-en-Velay à Saint-Jacques-de-Compostelle. Mais ils se détestent autant qu’ils détestent la marche.

Ils se mettent pourtant en route, mus par l’appât du gain. Ils rejoignent leur guide au Puy et découvrent qu’ils marcheront avec un groupe de six autres personnes, dont un jeune beur qui fait croire à son cousin un peu naïf qu’il l’emmène à La Mecque, alors qu’il poursuit une jeune pèlerine, l’amour de sa vie…

 

Propositions d’animation :

Analyse  : un dossier est disponible à cette adresse (http://www.kinomachtschule.at/data/saintjacques.pdf. On y trouvera en particulier le séquençage détaillé du film dans les pages 7 à 11 copiées en fin de document.)

Une entrée en matière originale : une lecture de l’affiche est proposée page 13 de ce dossier d’enseignants d’abord sans le titre du film puis l’affiche entière.

Récit  :

Qu’est-ce qui déclenche l’histoire ? A quel moment cet élément est-il introduit dans le film ? Quelles sont les trois grandes étapes de l’histoire ? Sur quelle durée s’effectue la marche ?

Quels sont les objets importants qui feront avancer les personnages, les éléments symboliques ?

 

Pour réfléchir au sens de la vie avec des jeunes

Évoquer successivement chacun des 9 personnages et relater sa quête existentielle en précisant le point de départ et le point d’arrivée pour chacun ainsi que les transformations et leurs raisons.

(Pour un groupe important, on peut répartir les personnages entre les groupes et présenter une synthèse dans la mise en commun)

Comment la manière de filmer (alternance gros plans et plans d’ensemble) contribue-t-elle à marquer le contraste entre le chemin intérieur des personnages et le décor dans lequel s’effectue le pèlerinage ?

Et nous ? Comment ce que vivent les personnages nous interroge sur le chemin que nous parcourons nous-même ? Quel choix de vie faisons-nous ?

 

La démarche des personnages du film n’est a priori pas spirituelle. C’est pourtant bien sur le sens de leur vie qu’ils vont avancer pour devenir vraiment eux-mêmes.

Comment est montré le rapport à Dieu, le rapport aux frères ?

Comment cela me rejoint-il ?

Pour aider, on pourra repartir de quelques phrases extraites du film, les resituer dans leur contexte. (voir dans le document à imprimer la sélection proposée)

 

Pour une réflexion spécifique autour du détachement matériel

Travailler en particulier les séquences 23, 26 et 42 du découpage. Comment se traduit le détachement des différentes personnes ? Quel impact sur les individus, sur le groupe ?

On pourra prolonger la réflexion par un travail sur l’évangile de Matthieu 6,1-18 lu dans la liturgie du mercredi des cendres.