Logo diocèse de Versailles

10 bonnes résolutions pour reprendre le carême avec amour et humour !


Si vous avez raté le début du carême, ne vous lamentez pas mais tournez les yeux vers le Seigneur pour un Carême sous le signe de l’Amour et de l’humour. En effet, avec un mercredi des Cendres le jour de la St Valentin et Pâques le 1er Avril, cela s’impose !  

 

1. A l’écoute de mon Seigneur : dès mon lever, je veux la meilleure part comme Marie aux pieds de Jésus, j’écoute … je bois Ses paroles, je me rassasie de Sa présence. Lc10, 38-42

 

2. Je m’essaie à l’oraison : je programme de prendre quelques minutes pour méditer cette Parole reçue et pour chercher et offrir ma journée et tout mon être à « Celui que mon cœur aime » Ct 2,16

 

3. Ensuite, comme Marthe, je fais l’aumône d’un service à mon prochain … mais sans me plaindre , je m’en réjouis et je l’offre à Jésus, dans le secret de mon cœur. Qui est mon prochain de ce jour ? Lc 10,30-37 

 

4. Le soir, en rentrant de ma journée, je prends le vase d’albâtre et j’en répands le contenu sur les pieds de mon Seigneur, car je L’aime …. Et  « toute la maison sera remplie de la bonne odeur de ce nard très pur »  Jn 12,1-8

 

5. Certes, j’aime mon Seigneur, mais je viens de rabrouer mon petit dernier qui me casse les pieds/ je viens de traiter l’automobiliste de devant de tous les noms d’oiseaux, je viens de répondre sèchement à mon conjoint … aïe, aïe, aïe : allez,… malgré tes bonnes résolutions, tu n’es pas parfait  ! ! ! ! D’ailleurs, cela se saurait si tu l’étais, mais … est-cela qui t’est demandé ? « Heureux ceux qui savent rire d’eux-mêmes, ils n’ont pas fini de s’amuser [1] » et « si ton cœur te juge, Dieu est plus grand que ton cœur »1, Jn 3-20

 

6. Demande-Lui pardon et redis-Lui ton amour, même s’il est imparfait car « rien n’est impossible à Dieu  » Lc 1,37 

 

7. Jeûner ? Oh ! C’est bon pour les super-pros cathos de la paroisse…. Ah ! Je peux moi aussi, jeûner ? Cela signifie, dire à mon Seigneur combien je Le préfère à tout ? Ah bon ? Je ne le préfère pas à mon repas de midi ? Bien, si je ne peux pas sauter un repas, je saurai m’abstenir d’une bière, d’un bavardage, d’un film ? Je le fais et surtout, je Lui offre par amour et non par devoir, car je ne gagne pas « mon ciel » à la force des poignets ; par amour, pour Lui qui « m’a aimé et s’est livré pour moi »  Ga,2,20

 

8. Le soir, je relis ma journée dans ma prière : je n’ai  encore pas accompli le quart de la moitié de l’objectif fixé ? Un peu d’humour et de distance, j’offre ce ratage … le Seigneur saura le transformer, Lui qui est miséricordieux. Et je prends les mesures qui s’imposent pour L’aimer mieux demain.  Jn 8,4-11

 

9. Jésus monte vers Jérusalem, résolument, sans se retourner. Il pressent ce qui l’attend. Il le sait. Quels pardons je n’ai pas donnés ? Et quel pardon je n’ai pas encore reçu ? Alors, dans l’intimité de mon cœur je prépare une belle confession où je Lui remettrai tout , absolument tout, même ce péché inavouable que je cache depuis tant de temps , alors qu’Il sait tout de moi Jn4,1-42 

 

10. Ainsi, tout livré à la puissance de Son Amour durant ce carême, j’irai au jardin du matin de Pâques et je trouverai Celui que mon cœur aime, le Christ. Il m’appellera par mon nom, J’entreverrai Sa gloire, j’en serai transfiguré. « Ne me retiens pas ! Noli me tangere ! »« J’ai vu le Seigneur et voilà ce qu’Il m’a dit… » Jn 20,11-18

 

Donatienne Huyghues-Beaufond

[1] 1. Petites Béatitudes Joseph Folliet

Autres articles sur le même sujet :