Logo diocèse de Versailles

Le Parcours « Espérer dans la tempête »


Vous vivez, ou vous connaissez quelqu’un qui vit, une situation de séparation, de divorce. Un parcours a été bâti dans le diocèse pour accompagner la personne, dans cette étape douloureuse, vers un chemin de paix et de réconfort que peut procurer la foi en Christ miséricordieux.

De quoi s’agit-il ?

Le parcours se déroule en 3 temps sur une ou plusieurs années, en fonction des besoins et des possibilités de chacun, de son rythme d’appropriation de ce cheminement et l’étape de vie dans laquelle les participants se trouvent. L’objectif est de les accompagner dans leur cheminement spirituel vers une rencontre plus personnelle avec le Christ. Ils y trouveront un accompagnement bienveillant et inconditionnel et un suivi fraternel.

Un week-end

Commencer par prendre le temps d’un WE pour être accueilli, avec toute son histoire, par des personnes qui vivent les mêmes situations : déposer son fardeau, se mettre à l’écoute du Père plein de tendresse et fixer les yeux sur le Christ qui vient nous relever, nous éclairer là où nous en sommes et nous sauver. Un chemin de paix est possible ! Des temps forts d’enseignements par un prêtre, des témoignages, des temps de réflexion et de prières. Liturgie, veillées, silence, partages en petit groupe.

6 soirées

Consacrer 6 soirées à la relecture, pour cheminer à l’écoute de la Parole et en groupes de partage, afin d’accueillir l’Esprit Saint qui console et fortifie : relire notre histoire à la lumière du Christ qui est auprès de nous, sous le regard aimant de l’Eglise, se sentir soutenu, compris, cheminer vers l’acceptation et retrouver l’espérance pour se reconstruire.

Un week-end d’envoi

Ce week-end est celui de la joie nouvelle et partagée. Il permet de mesurer le chemin parcouru, renouveler les promesses de son baptême et accueillir l’espérance. Ouvrir un nouveau chemin, avec la force du Saint Esprit, pour accueillir ce qui vient et continuer dans nos lieux de vies avec une espérance renouvelée.

Voir le programme 2021 – 2022 et les dates

Qui sont les animateurs ?

A la suite du synode pour la famille en 2015 et de l’exhortation Amoris Laetitia en 2016, l’évêque de Versailles et la Mission pour la Famille du diocèse, ont souhaité se mettre, chaque année, à l’écoute des personnes séparées ou divorcées vivant seules.

La Communion Notre Dame de l’Alliance a une longue expérience de l’approfondissement  de la vie spirituelle dans la séparation des époux. C’est pour cela que la Mission pour la Famille lui a demandé de bâtir et animer un parcours spécifique : accompagner les personnes qui souhaitent raffermir et approfondir leur relation au Christ, trouver ou retrouver leur place dans l’Eglise, mère consolatrice et aimante, dans une espérance renouvelée malgré leurs blessures.

Ce parcours est animé en collaboration avec le père Charles Formery, du diocèse de Versailles et des membres de la Mission pour la Famille.

Quelques témoignages

Delphine : « J‘ai beaucoup aimé les enseignements du père, mais aussi les témoignages des accompagnants et des participants : on se sent moins isolé, moins seul dans son histoire en voyant des points communs. Les échanges en groupe sont très enrichissants même si les questions ne sont pas toujours faciles. Cela reste une étape dans l’acceptation de mon divorce, le chemin reste à continuer, tout n’est pas résolu ! »

Julien : « Ce parcours a été très positif, il m’a apporté une grande aide dans l’acceptation de la rupture, un début de pardon à l’autre – même si c’est encore dur – et de regard de pardon sur moi-même.  J’ai beaucoup apprécié l’accueil chaleureux par ce groupe et ses animateurs même si on n’est pas complètement catho et dans la ligne donnée par l’Église. »

Sophie : « En plein divorce, cet accompagnement me permet de me projeter dans le futur en tentant d’éclairer mes besoins, mes envies, mes réflexions pour choisir la meilleure voie pour moi. Je me sens moins seule dans cette épreuve. J’ai pu voir, reconnaitre et sentir tout l’amour de Dieu, toute sa force d’accompagnement : Il nous porte. »

Dominique « J’ai beaucoup apprécié les enseignements concrets, et pris conscience de la présence du Christ dans ma vie de tous les jours. Les témoignages très poignants, parfois difficiles à entendre car me remémoraient mes épreuves, étaient nécessaires pour entendre les enseignements. »

Isabelle « Un accueil chaleureux, bienveillant, avec une nourriture spirituelle, qui fait un équilibre qui aide vraiment. C’est fort de voir se constituer une communion fraternelle silencieuse car on parle le même langage ».