Logo diocèse de Versailles

Deux témoignages vécus dans notre diocèse – inscrivez-vous aux prochains pèlerinages !


La direction diocésaine des pèlerinages assure, sous l’autorité de l’évêque, l’organisation des pèlerinages, tout au long de l’année. Ces pèlerinages, ouverts à tous, et accessibles aux plus fragiles d’entre nous, constituent une véritable aventure spirituelle, et permettent aux pèlerins de répondre à l’appel du Christ : « Viens et suis-moi. »

« J’y retourne demain si je peux ! »

Albane est partie une semaine en Terre Sainte avec son mari Patrick, dans le cadre du pèlerinage pour les couples, organisé par le diocèse en octobre 2017. Elle a ainsi pu renouveler les promesses de son mariage, célébré vingt ans plus tôt.
Albane et Patrick ne connaissaient aucun des autres couples, seulement le prêtre accompagnateur. « C’était une démarche d’ouverture, nous ne savions pas qui nous allions rencontrer. C’était une aventure dans toutes les dimensions : humaine, spirituelle, fraternelle. La très bonne qualité d’organisation et le respect de la vie de couple nous ont permis de vivre aussi des temps d’amitié et de détente. L’équilibre était parfait. »
Mieux repérer ces lieux magnifiques permet de les mémoriser dans l’Ancien et le Nouveau Testaments. « Tous les peuples du monde qui convergent vers Jérusalem, tant de nationalités, tant de religions… On se dit que la Paix est possible. » Albane se souvient d’ailleurs d’un moment étonnant où simultanément, une messe était célébrée sur les bords du Jourdain, des orthodoxes se faisaient baptiser et des femmes voilées musulmanes se recueillaient devant le fleuve.

« Le pèlerin devient mon frère en quelque sorte. »

Carmen, elle, est allée au pèlerinage de Notre-Dame de la mer, pour l’Assomption de la Vierge. Elle reste marquée par la richesse de ces rencontres inattendues : « Monseigneur Aumonier nous avait dit de parler avec nos voisins. »  Elle n’a pas hésité et a découvert au hasard d’une conversation des petits secrets pour cuisiner en fonction de ses intolérances alimentaires. « On part faire un pèlerinage et on se retrouve à parler cuisine ! »  s’amuse t’elle. Autre pèlerinage, autre ambiance : à Lourdes, Carmen a eu le plaisir de pouvoir se confesser auprès de Mgr Aumonier : « Maintenant, il me connait et me reconnait ! » s’exclame t’elle. Carmen a pu aussi apprécier l’entraide entre les pèlerins qui réconforte et encourage. Ainsi, le pèlerinage de Lourdes est-il proposé aux personnes sans domicile fixe, cela l’a marquée. Carmen se souvient aussi qu’en Terre Sainte, des pèlerins ont soutenu sa soeur assez âgée pour descendre d’un petit village, situé sur la montagne. L’entre-aide entre les pèlerins réconforte et encourage.

En 2019, le service des pèlerinages organise 3 pèlerinages diocésains :

  •  Lourdes du 22 au 27 avril
  • Avila du 16 au 23 mai
  • Notre-Dame de la Mer, le 15 août