Logo diocèse de Versailles

Retour en images sur la journée diocésaine du 15 août


Le 16ème pèlerinage diocésain pour fêter l’Assomption de la Vierge Marie, accompagné par notre évêque, Mgr Eric Aumonier s’est déroulé le 15 août entre Mantes-la-Jolie et Jeufosse. Cette journée rassemble chaque année un plus grand nombre de fidèles du diocèse. C’est devenu un rendez-vous incontournable rayonnant de ferveur et de foi au coeur de l’été qui pourrait sembler long à ceux qui ne partent pas en vacances.

La Grand-Messe solennelle, fervente et joyeuse en la collégiale de Mantes-la-Jolie, a été suivie d’un pique-nique sur le stade municipal de Blaru. Pendant ce moment d’échange simple, notre père évêque a rencontré ses pèlerins qui pour beaucoup ont veillé à ce qu’il ne manque de rien et découvre quelques spécialités gastronomiques.

Puis après l’envoi, quelques pèlerins ont repris le car quand la « grande assemblée » est partie en marchant et en priant vers Jeufosse, jusqu’au sanctuaire de Notre Dame de la Mer. Quelques sœurs de Blaru accompagnaient les chapitres en élevant les âmes par leur foi leur voix et leur enthousiasme.

Cette longue procession de 20 chapitres invoquant Notre Dame sur les chemins bordés de champs de blé évoquait une louange belle et vivante.
Elle s’inscrivait dans la tradition puisque ce lieu reçoit des pèlerinages depuis le 10ème siècle ! C’est là que furent repoussés en 865, les envahisseurs normands menaçant Paris, grâce à l’aide des troupes de Wiezland, mercenaire suédois venu prêter main forte au roi de France, Charles le Chauve. C’est là, que 100 ans plus tard un nouveau traité de paix fut signé en 946. Les habitants de ce lieu stratégique et disputé décidèrent dès lors de construire une chapelle dédiée à Notre-Dame de la Mer et d’y venir en pèlerinage chaque année en souvenir de ce secours venu de la mer.  On y a retrouvé les vestiges d’au moins 5 chapelles ; la dernière et actuelle date de 1867.

A l’arrivée sur le site belvédère dominant la Seine, près de la chapelle, des cantiques et des confessions ont précédé les vêpres solennelles célébrées par Mgr Aumonier. Les intentions de prières recueillies dans de grandes boîtes ont été confiées aux soeurs de Blaru qui auront à coeur de les ouvrir tout au long de l’année et de les présenter à la Sainte Vierge.

Lire l’homélie de Mgr Aumonier

En savoir encore plus sur l’histoire du sanctuaire de Notre-Dame de la Mer