Logo diocèse de Versailles

Une paroisse de plus en plus verte


Un an après leur entrée dans la démarche « Eglise Verte », les paroissiens de Villepreux les Clayes dressent un premier bilan de leur conversion écologique.

Il n’a pas fallu longtemps à quelques paroissiens de Villepreux – les Clayes pour emboîter avec enthousiasme le pas du pape François. Dès 2016, ils créaient un groupe ‘Laudato si’ pour réfléchir aux moyens de rendre la Terre plus habitable et plus fraternelle. Et deux ans plus tard, avec le soutien de leur curé, ils faisaient adhérer leur paroisse au programme ‘Eglise Verte’, un ambitieux programme de sensibilisation lancé en 2017 par la Conférence des Evêques de France, associée aux deux grandes instances chrétiennes de France, protestante et orthodoxe.

C’est ainsi qu’en octobre 2018, plus de 100 paroissiens se retrouvèrent toute une journée pour fêter la labellisation de Villepreux – Les Clayes comme ‘Eglise Verte’, avec en point d’orgue, une liturgie eucharistique mettant à l’honneur la Création à laquelle ont participé plus de 500 personnes.

2019 : un éco-diagnostic encourageant

En juin, les animateurs du groupe Laudato Si’ de cette paroisse se sont retrouvés pour dresser un premier bilan de leur engagement. Mesurer les progrès accomplis a été relativement facile grâce à la grille d’éco-diagnostic conçue par Eglise Verte. Les progrès sont classés dans cinq catégories : célébrations et catéchèse, bâtiments paroissiaux, terrains et espaces verts, engagement écologique au niveau local, enfin modes de vie personnelle. Dans certaines catégories, les progrès sont nets comme par exemple le remplacement des gobelets jetables par des verres réutilisables lors des réunions paroissiales ou des repas dominicaux mensuels ‘dimanche ensemble’. Bien sûr, toutes les initiatives n’ont pas été accueillies aussi favorablement : ainsi en mai, un temps de marche et de prière, la ‘Marche de la Création’ à travers bois, a attiré un tout petit nombre d’adeptes, la météo défavorable du printemps ayant sans doute dissuadé les moins courageux d’enfiler leurs bottes !

Mais au-delà de ces outils de mesure et événements anecdotiques, Emmanuel Gausset et Vincent Ival, animateurs du groupe paroissial Laudato Si’, dressent un portrait plutôt flatteur de la démarche : les paroissiens sont désormais sensibilisés aux questions écologiques au travers d’initiatives multiples tout au long de l’année.

Des initiatives multiples et contagieuses

En octobre, Alain Ricaud, auteur avec Fabien Revol de « Une encyclique pour une insurrection écologique des consciences », est venu parler de l’encyclique du pape François en l’abordant sous ses différents aspects : spirituel, scientifique, vie quotidienne. A la suite de cette soirée, des personnes venues de Plaisir pour l’occasion, ont convaincu leur paroisse d’adhérer à son tour au programme Eglise Verte.

Plus tard, des visites du SIDOMPE (centre régional de traitement des ordures ménagères) de Thiverval ont permis aux paroissiens de découvrir non seulement le bénéfice du tri des déchets mais aussi les conditions de travail des employés qui passent leurs journées à réparer les erreurs de tri … ou notre insouciance à mélanger nos ordures.

Les jeunes ne sont pas oubliés et l’équipe de catéchisme a décidé de prendre comme thème de sa journée de rentrée cette année saint François d’Assise et la beauté de la Création, histoire de sensibiliser les enfants à l’écologie dans son sens le plus large.

Une communication efficace

Depuis un an, chaque dimanche dans le feuillet d’informations paroissiales, une rubrique ‘Eglise Verte’ donne aux côtés d’une citation de ‘Laudato Si’ des informations sur des conférences ou des films à ne pas manquer, ainsi que des conseils pour poursuivre par de petits gestes notre conversion écologique dans tous les domaines de la vie quotidienne.

Cette démarche écologique dépasse les murs de la paroisse : c’est ainsi que les événements municipaux et associatifs locaux groupe sont relayés par le bulletin hebdomadaire paroissial, ‘Laudato Si’ était présent sur le marché de Noël durant lequel était présenté en continu le film ‘Demain’. Plus récemment, en compagnie de représentants d’autres paroisses des Yvelines labellisées Eglise Verte (Plaisir, Houdan, St Germain en Laye, etc.), des paroissiens de Villepreux – Les Clayes ont participé en mai à la ‘Marche pour le climat’ à Montigny.

En regardant le bilan de leur  éco-diagnostic après un an d’efforts, les responsables du groupe Laudato Si’ peuvent voir que les choses bougent dans leur paroisse même s’il reste encore du chemin à parcourir pour rendre leur Eglise réellement verte !

François Blanty

photo wikipedia : Parc de Diane, Les-Clayes-sous-Bois