Logo diocèse de Versailles

Église en Yvelines


Le diocèse de Versailles a été confié par le Saint-Père à Monseigneur Aumonier. Il correspond au territoire varié du département des Yvelines.

Accès rapide

Photo de Monseigneur Eric Aumonier

Notre évêque : Mgr Eric Aumonier

Mgr Éric Aumonier est évêque de Versailles depuis le 25 février 2001. Il a choisi pour devise épiscopale : Avance au large ! Parole de Jésus à Simon (Lc 5, 4),  reprise par Jean-Paul II dans sa lettre apostolique sur les défis de l’évangélisation au début du nouveau millénaire (Novo millenio ineunte, janvier 2001).

Biographie

Mgr Éric Aumonier est évêque de Versailles depuis le 25 février 2001. Il a choisi pour devise épiscopale  : Avance au large  ! Parole de Jésus à Simon (Lc 5, 4),  reprise par Jean-Paul II dans sa lettre apostolique sur les défis de l’évangélisation au début du nouveau millénaire (Novo millenio ineunte, janvier 2001).

Blason de Mgr AumonierLe blason évoque l’Église au pied de la croix avec Marie signifiée par les étoiles et les fleurs de lys.

Né le 22 février 1946 à Paris, Monseigneur Aumonier est licencié en philosophie et docteur en théologie.
Il est ordonné prêtre le 2 juillet 1971 pour le diocèse de Paris.

A la fin de ses études au séminaire français à Rome et à l’université Grégorienne, il est nommé vicaire en 1973 à Saint-Ferdinand des Ternes et aumônier du Lycée Carnot, puis en 1977, professeur de théologie et directeur spirituel au séminaire Saint-Sulpice d’Issy-les-Moulineaux.
Supérieur en 1984 de la maison de propédeutique parisienne Saint-Augustin à sa fondation, puis en 1990 du Séminaire diocésain de Paris, il est ordonné évêque de Paris le 11 octobre 1996, auxiliaire du cardinal Jean-Marie Lustiger, archevêque de Paris.
Nommé évêque de Versailles le 11 janvier 2001, il succède à Mgr Jean-Charles Thomas et est installé à la cathédrale de Versailles le 25 février 2001.
Depuis 2001, Mgr Aumonier a ordonné de nombreux prêtres et diacres permanents incardinés dans le diocèse. Il a ouvert une année de fondation spirituelle préalable à l’entrée au séminaire, la Maison St Jean-Baptiste (septembre 2002) et réouvert le 1er cycle du séminaire diocésain en octobre 2006 (Séminaire de Versailles – Maisons Pierre de Porcaro).

Deux nouvelles églises ont été consacrées  : Ste-Thérèse à Chatou (19/11/2003) et Jean XXIII à Sartrouville (30/03/2008), le lycée d’enseignement catholique Jean-Paul II a été ouvert en septembre 2009.

L’évêque a publié deux lettres pastorales  : «  Avance au large, avance en profondeur  » (01/2003) où il expose ses objectifs pastoraux  : Favoriser l’union des fidèles au Christ pour développer la mission. «  Un baptême à vivre  !  » (30/03/2010) pour présenter le thème du premier synode diocésain convoqué en Yvelines depuis le Concile Vatican II.

Les éditos vidéos de l'évêque

Orientations diocésaines

Le synode diocésain convoqué par Mgr Aumonier en 2010-2011 se poursuit au quotidien au coeur de notre communauté diocésaine et de nos communautés paroissiales. Les décrets s’affinent encore et toujours et se mettent en oeuvre. Une expérience à poursuivre et à vivre ensemble pendant encore plusieurs années, selon le désir de notre évêque.

Mgr Aumonier a publié ainsi 16 décrets et 15 appels porteurs pour la vie de l’Eglise catholique en Yvelines et son déploiement dans les dix années suivant le synode, soit jusqu’en 2021. 

Consulter les_conclusions_du_synode_2010-2011

Un synode est un processus organisé et normal dans la vie de l’Église, délimité dans le temps avec une organisation définie, qui a pour but d’aboutir à des décisions concrètes, au service de l’ensemble du diocèse. Convoqué par le pape ou l’évêque d’un lieu, il permet de réfléchir à la situation et la vie de l’Église catholique universelle ou celle d’un diocèse.

Le synode diocésain a réuni 23 630 participants. 3 141 propositions ont été déposées, qui ont permis à notre évêque de donner à l’Eglise catholique des Yvelines des orientations pour les années 2011 à 2021 :

  • une lettre pastorale avec six convictions et trois souhaits
  • 16 décrets pour de nouveaux projets, dont 2 confiés aux paroisses : valoriser le dimanche et développer la prière en semaine
  • 15 appels à la conversion adressés aux baptisés, aux paroisses et aux communautés.

Il a favorisé la rencontre en équipe de personnes de tous horizons, autour de la question du baptême à vivre au quotidien. Ces équipes ont donné un élan dans notre diocèse, certaines continuent sous des formes diverses.

Les fidèles sont tous concernés par les conclusions du synode, comme le rappelle non sans humour notre évêque :

« Quand vous me dites qu’il faut que le diocèse, qu’il faut que l’évêché, qu’il faut que l’évêque fasse ci fasse ça, qu’on crée une maison, deux maison, trois maisons…., vous me dites ça parce que vous vouliez vous y engager vous-mêmes ! ! ! »
Mgr Aumonier, 4 juin 2011

Lettres pastorales

Trouver ma paroisse