Logo diocèse de Versailles

Etre parents, éduquer


parents

S’ouvrir à la vie

Par le mariage, Dieu appelle le couple à fonder un lieu où la vie sera donnée, où des enfants seront accueillis et éduqués. Engagement conclu par amour, le mariage débouche tout naturellement sur le don de la vie. Dans l’échange du sacrement du mariage, les époux s’engagent à accueillir des enfants. Ces derniers ne sont donc pas une simple option dans la vie de couple mais bien le reflet vivant du don que se sont fait les époux l’un à l’autre. Avec la naissance d’un enfant, les parents accueillent à chaque fois un être unique ; ils lui donnent une place dans leur famille et dans la société : tout petit, déjà, il est une personne à part entière : l’enfant n’est pas là pour combler un éventuel vide affectif entre les parents. En lui donnant la vie, ils s’engagent à l’aider à grandir et à trouver sa place en tant qu’homme. De même, les parents restent avant tout un couple qui s’aime et qui ne doivent pas mettre de coté leur vie intime, leur relation amoureuse au bénéfice de leur rôle de parents.

Faire grandir

Eduquer est un acte d’espérance, au coeur d’un parcours parfois difficile. Le rôle de parents amène sur un chemin de dépossession mais pas de désengagement. Pour les aider dans leur mission et permettre à l’enfant de trouver sa vocation, les parents ont besoin d’autres partenaires. Une tâche essentielle des parents est de favoriser une expérience chrétienne dans le respect d’une profonde liberté. Par le baptême l’enfant reçoit en lui un germe de vie et de liberté, que l’Esprit Saint, agissant en lui et par l’Eglise, va éveiller, déployer et nourrir. Par l’éveil à la foi, le catéchisme, la catéchèse spécialisée, les aumôneries des collèges lycées et des étudiants, les mouvements de jeunesse, la communauté ecclésiale toute entière aide les parents dans leur mission de former des personnes libres et responsables.

 » La famille doit à la fois durer et se laisser quitter.
Tour à tour refuge et tremplin,
apparaître solide comme un port d’attache et
animée comme un lieu de passage ”
Dominique Quinio

Dans la famille se trouve le premier terrain de germination et de croissance à une vie consacrée pour le royaume de Dieu. Les enfants sont concernés par l’appel du Seigneur surtout au seuil de l’adolescence. Comment accompagner leurs questions, les rendre disponibles à cette dimension de la vie chrétienne et assez libres pour approfondir leur chemin.

Les communautés nouvelles et les centres spirituels ont des propositions adaptées aux jeunes, selon les âges, ainsi que dans des sessions pour couples et familles. Se soutenir entre parents et être accompagnés dans la responsabilité éducative. Rencontres mensuelles pour les mamans. Participation actives des pères sous des modalités diverses : rencontres préparées en couple, échanges à thème, conférences, rencontres conviviales.