Logo diocèse de Versailles

Pèlerinage diocésain à Lourdes


Si nous nous joignons volontiers à la prière commune du Peuple de Dieu (processions, messe internationale, …), l’espace et le temps nous sont aussi donnés à chacun personnellement, pour vivre une démarche de foi à notre rythme. L’essentiel est d’accueillir le message de Lourdes (qui n’est autre que l’Evangile !), et d’y répondre.

Partir en pèlerinage à Lourdes, quelle aventure de foi et de fraternité, chaque fois !

Depuis maintenant plus de 150 ans, nombreux sont ceux qui dirigent leurs pas vers la grotte de Massabielle, à l’appel de Marie relayé par Bernadette Soubirous. Dans cet élan, c’est tout notre diocèse de Versailles qui chaque année, prend le chemin de Lourdes, sous la conduite de notre évêque : pèlerins malades et valides, collégiens et seniors, Hospitalité Notre-Dame et Secours Catholique, paroisses et familles … en tout plus de 1500 personnes : l’Eglise en marche, dans la diversité de ses membres ! Participerez-vous, du 23 au 28 avril 2012, au pèlerinage diocésain à Lourdes ? Que ce soit pour la première fois, ou que vous en soyez des familiers, l’appel vous est lancé.

A Lourdes, avec les pèlerins venus du monde entier, nous sommes accueillis par les Sanctuaires. C’est à la grotte bien sûr que nous aimons nous rendre, jour après jour, pour présenter avec simplicité et ferveur notre prière (notamment avec le chapelet de 15h30, relayé chaque jour par Radio Notre-Dame et KTO). Si nous nous joignons volontiers à la prière commune du Peuple de Dieu (processions, messe internationale, …), l’espace et le temps nous sont aussi donnés à chacun personnellement, pour vivre une démarche de foi à notre rythme. L’essentiel est d’accueillir le message de Lourdes (qui n’est autre que l’Evangile !), et d’y répondre. Dans cette démarche simple et profonde, nous nous y encourageons les uns les autres, à l’exemple de Bernadette.

A tous les pèlerinages qui se succèdent, de février à octobre, dans la cité mariale, l’évêque de Tarbes et Lourdes propose chaque année un thème commun. Ce fil rouge permet d’approcher chaque fois différemment le secret de Lourdes, d’approfondir le sillon évangélique qui s’y creuse à chaque pas. Pour les années 2010, 2011 et 2012, Mgr Perrier a choisi de prendre au mot l’appel de Benoît XVI (lors de son pèlerinage pour le Jubilé des 150 ans des apparitions, en 2008) : que Lourdes devienne toujours davantage une « école de prière » ! Après le signe de la croix (en 2010) et le « Notre Père » (en 2011), c’est le chapelet que Bernadette va nous apprendre (ou nous réapprendre) à prier.

Voici comment, avec notre diocèse en pèlerinage, nous pourrons redécouvrir la profondeur pédagogique du chapelet, prière souvent ou trop connue ou parfois méprisée. En pratiquant cette prière toute simple (mardi 24 avril), nous garderons la Parole dans notre cœur, comme Marie (mercredi 25), pour nous conformer au Christ, dans une conversion renouvelée (jeudi 26). Alors nous pourrons rendre « Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit » : n’est-ce pas dans l’élan trinitaire, eucharistique, que nous introduit l’humble prière du chapelet (vendredi 27) ?

« Le Rosaire est une prière contemplative accessible à tous : grands et petits, laïcs et clercs, personnes cultivées ou peu instruites. C’est un lien spirituel avec Marie pour rester unis à Jésus, pour se conformer à Lui, en assimiler les sentiments et se comporter comme il s’est comporté. Le rosaire est une ‘arme’ spirituelle dans la lutte contre toute violence, pour la paix dans les cœurs, dans les familles, dans la société et dans le monde. » (Benoît XVI, octobre 2008).
Déjà, nous voici en chemin …

Coordonnées :

Autres articles sur le même sujet :