Logo diocèse de Versailles

Choisir la vie religieuse apostolique


Religieuses et religieux de vie apostolique quittent tout pour suivre le Christ à travers le service des autres. Ils demeurent dans la prière et la présence de Dieu ; ils vivent dans la fraternité ; ils sont envoyés ensemble pour témoigner et pour servir, dans tous les secteurs de l’activité humaine. Ils veulent traduire en actes l’amour de Dieu que le Christ a manifesté à tous dans l’Evangile.

Méditation

En Occident, on a vu fleurir au long des siècles de nombreuses autres expressions de vie religieuse, qui ont permis à d’innombrables personnes, renonçant au monde, de se consacrer à Dieu par la profession publique des conseils évangéliques selon un charisme spécifique et une forme de vie commune stable, pour les différentes formes d’apostolat auprès du Peuple de Dieu. C’est un témoignage magnifiquement varié, qui reflète la multiplicité des dons communiqués par Dieu aux fondateurs et aux fondatrices. Ceux-ci, ouverts à l’action de l’Esprit Saint, ont su interpréter les « signes des temps » et répondre de manière éclairée aux exigences qui apparaissaient progressivement. Sur leurs traces, bien d’autres personnes ont cherché par la parole et par l’action à incarner l’Evangile dans leur existence, pour manifester en leur temps la vivante présence de Jésus, le consacré par excellence est l’Apôtre du Père. Les religieux et les religieuses doivent continuer à prendre le Christ Seigneur pour modèle à toute époque, nourrissant dans la prière une profonde communion de sentiments avec Lui (cf. Ph 2,5-11), afin que toute leur vie soit animée d’un esprit apostolique et que toute leur action apostolique soit pénétrée d’un esprit de contemplation.

Saint Jean-Paul II, Vita consecrata §9

Témoignage de Sœur Véronique Fabre (Notre-Dame du Cénacle)

« La grâce de la vie consacrée me permet de grandir en humanité. J’habite pleinement ma vie dans une forme d’accomplissement par un don toujours plus grand. Cela passe d’abord par la vie communautaire. Accepter de vivre avec des personnes que je n’ai pas choisies, accepter de les recevoir comme sœurs dans cette communauté du Cénacle est une grande richesse. Puis il y a l’apostolat par le Centre spirituel que nous tenons à Versailles. Dans l’accompagnement de la personne dans sa vie humaine et spirituelle, une rencontre se fait où je deviens témoin du chemin de vie que le Seigneur fait dans cette personne. Cela me donne de l’espérance et de la force et je grandis dans le regard porté sur la vie et sur la foi. La vie consacrée est ce geste fou du flacon précieux versé pour répandre la bonne odeur de la vie du Christ sur le monde, même si elle n’est pas reçue ou reconnue. Le fruit de ma vocation est de me faire grandir en liberté. Cette liberté est large et sans fond, mais pour cela elle a besoin de s’enraciner quelque part en Christ, c’est là la fécondité de notre vie religieuse. »

Prière

Nous te prions, Père Saint,
de sanctifier tes fils et tes filles
qui se sont consacrées à toi,
pour la gloire de ton nom.
Nous te confions particulièrement
ceux d’entre eux qui, « laissant tout » pour te suivre,
ne sont pas compris par leurs proches.

Nous te prions, Jésus Sauveur :
fortifie-les dans leurs vœux de pauvreté, chasteté et obéissance,
au milieu de ce monde.
Accorde-leur d’être des signes vivants de ta résurrection
et des témoins de ta miséricorde
dans tous les lieux où tu les envoies.

Nous te prions, Esprit saint,
de leur accorder ta grâce et ton inspiration
dans leur engagement apostolique !
Donne-leur d’être des serviteurs joyeux,
envoyés dans le monde pour aimer,
louer et servir Dieu, notre Seigneur !

Amen !