Logo diocèse de Versailles

Denier de l’Eglise


Ressource principale de l'Eglise, le Denier lui permet tout simplement d'agir. Nous sommes tous concernés par ce qui constitue la ressource financière principale pour la vie de notre Eglise.

Pourquoi donner ?

  • Pour faire vivre nos 290 prêtres et 37 séminaristes

Le denier permet d’assurer en partie  les charges de la vie courante des prêtres, leur traitement, leurs assurances sociales mais aussi l’aide aux prêtres retraités. Vos dons permettent également de rémunérer les 236 laïcs (115 équivalents temps plein) qui interviennent au sein de votre paroisse et du diocèse.

  • Pour entretenir nos 76 paroisses et assurer leur fonctionnement

Le denier permet, grâce à la solidarité diocésaine, de pourvoir aux besoins de vos paroisses pour l’entretien, la construction et l’aménagement des lieux de culte et locaux paroissiaux, etc.

  • Pour financer les activités au service de tous

Soutenir son Eglise, c’est aussi lui donner les moyens de continuer ses nombreuses missions : la célébration des événements familiaux, l’animation des lieux d’accueil et d’écoute, sans oublier le cathéchisme, les pèlerinages, les groupes de partage, les activités de loisirs proposées aux enfants, la formation des chrétiens et des futurs prêtres.

Comment donner ?

  • En ligne, par carte bancaire : c’est simple, rapide, efficace et totalement sécurisé ici
  • Par chèque à l’ordre  de l’Association Diocésaine de Versailles (ADV). Adresse : 16 rue Mgr Gibier, Service Ressources, 78000 Versailles

Combien donner ?

Le contexte économique actuel rend la vie plus difficile pour beaucoup mais il est essentiel que chacun participe selon son cœur et ses moyens au Denier de l’Eglise.
L’Eglise suggère une contribution à hauteur de 1 à 2 % de vos revenus annuels.
Si vous gagnez 2000 € net par mois, vous pouvez donner entre 250 € et 500 € par an ou un prélèvement mensuel de 20 € à 40 €.

Bénéficiez d’une déduction fiscale

Si vous êtes imposable, vous pourrez déduire de votre impôt sur le revenu 66 % du montant de votre don dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

Et vous, vous y avez pensé ?