Logo diocèse de Versailles

la célébration de la réconciliation


La célébration du sacrement de réconciliation peut se faire dans le cadre d’une rencontre individuelle avec un prêtre, ou lors de célébrations communes incluant toujours un moment d’échange personnel avec un prêtre.

Passage de flammeLa célébration du sacrement de réconciliation peut se faire dans le cadre d’une rencontre individuelle avec un prêtre, ou lors de célébrations communes incluant toujours un moment d’échange personnel avec un prêtre. Quelle qu’en soit sa forme, ce sacrement associe des actes de l’Homme qui vient vers Dieu sous la conduite de l’Esprit Saint, et des actes de Dieu qui donne le pardon à l’Homme par l’intermédiaire du prêtre.

Actes de l’Homme

Le premier engagement de notre part est celui du cœur : nous venons vers Dieu avec un regret sincère de notre péché, et le ferme désir de nous en détourner. Plus nous découvrons à quel point Dieu nous aime, et plus nous ne pouvons que détester le péché qui nous en éloigne. Cette tristesse du cœur devant le péché, que l’on appelle contrition, est déjà un don de l’Esprit.

En présence du prêtre, nous disons notre péché. Mettre des mots sur nos fautes permet déjà de nous en libérer, de les regarder en face et d’en assumer la responsabilité, pour nous ouvrir à nouveau à Dieu.

Nous ne pouvons pas venir nous réconcilier avec Dieu sans vouloir également réparer ce qui peut l’être des conséquences de nos fautes, et surtout manifester concrètement notre désir de progresser. C’est le sens de la pénitence que le prêtre nous donne à accomplir, sorte de petit exercice spirituel pour nous fortifier dans le bien.

Actes de Dieu

L’essentiel de la Réconciliation est fait par Dieu lui-même, à travers les paroles du prêtre : il nous encourage d’abord à changer de vie, et peut nous donner des conseils pratiques sur les points que nous avons évoqués, à la lumière de textes de la Bible. En étendant la main en signe d’appel de l’Esprit Saint, il prononce ensuite la formule d’absolution : « Que Dieu Notre Père vous montre sa miséricorde. Par la mort et la résurrection de son Fils, il a réconcilié le monde avec lui, et il a envoyé l’Esprit Saint pour la rémission des péchés. Par le ministère de l’Eglise, qu’il vous donne le pardon et la paix. Et moi, au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit, je vous pardonne tous vos péchés. » Par ces mots, le prêtre nous réconcilie pleinement avec Dieu et avec l’Eglise, et nous donne la force de faire la paix avec nous-mêmes.