Logo diocèse de Versailles

Se préparer au baptême


Chacun est invité à recevoir le baptême, sans distinction d’âge ou de culture.

Recevoir le baptêmeLe baptême offert à tous

Le parcours de préparation au baptême nécessite de prendre le temps d’une première compréhension de la foi, et d’un vrai choix personnel. C’est pourquoi ce parcours, appelé « catéchuménat », prend plusieurs années pour un adulte. Au sein d’une communauté locale, le catéchumène laisse murir sa foi : il découvre la vie de Jésus, la prière et la vie en Eglise. A travers des étapes successives, il est initié aux différents aspects de la vie selon l’Evangile, et reçoit le baptême dans la nuit de Pâques.

Le baptême des bébés est une bonne chose, car il offre aux enfants la possibilité de tisser dès le début un lien d’intimité avec Dieu. Pas plus que les adultes, ils ne seront pour autant dispensés, ou empêchés de choisir librement. Eux aussi devront prendre le temps d’approfondir leur foi au cours des années de catéchisme, pour pouvoir assumer leur baptême devenus adultes.

Enfants ou adultes, la foi est toujours un don de Dieu qui continue de croître tout au long de la vie. C’est pourquoi tous les baptisés renouvèlent chaque année, dans la nuit de Pâques, les promesses de leur baptême.

Un acte de l’Eglise toute entière

On ne peut être croyant tout seul. La foi a besoin de la communauté pour naître, croître et s’épanouir. C’est à la paroisse de son domicile qu’il faut s’adresser pour préparer un baptême.

Les parents sont les 1er témoins de la foi pour leurs enfants. Le parrain et la marraine ont aussi un rôle essentiel : ils doivent être des croyants solides sur lesquels le baptisé pourra prendre appui pour grandir dans sa foi. Plus largement, toute la communauté chrétienne est responsable d’accueillir, d’entourer et d’accompagner ceux qui débutent dans l’aventure de la foi.

Le diacre ou le prêtre sont les célébrants habituels des baptêmes, sans différence entre l’un et l’autre. Mais en cas d’urgence vitale, chacun peut baptiser, avec simplement un peu d’eau, et en reprenant la formule du baptême : « Je te baptise au Nom du Père, et du Fils, et du Saint Esprit ».

Beaucoup de paroisses proposent chaque année des célébrations communautaires. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de la paroisse de votre domicile, en appelant ou en passant au secrétariat. Si vous vous posez des questions avant de faire la démarche la plupart des paroisses proposent aussi des permanences pour rencontrer un prêtre, individuellement et sans rendez-vous. Les prêtres se déplacent volontiers au domicile d’une personne malade pour la rencontrer.