Logo diocèse de Versailles

La semaine missionnaire mondiale


Le mois d'octobre est consacré aux Missions. La Semaine Missionnaire Mondiale appelle les catholiques à la prière et au partage, pour soutenir la vie et la mission des Églises locales du monde. La quête du Dimanche de la Mission est le point culminant de la Semaine Missionnaire Mondiale. Elle a été instaurée par le pape Pie XI en 1926. Elle est dévolue aux Œuvres Pontificales Missionnaires.

Toutes les paroisses sont invitées à célébrer la Journée Missionnaire Mondiale,  le 3ème dimanche d’octobre et participer aux animations préparées par la Mission Universelle, la semaine qui la précède. Les fidèles peuvent réfléchir à partir du message adressé chaque année par le Pape.

Appelés à donner pour la mission

La quête mondiale pour la mission qui clôt la Semaine  missionnaire mondiale  permet à l’Église de vivre, d’assurer sa mission, sa croissance dans le monde et de favoriser l’annonce de l’Évangile.
L’Église lui donne le statut de « quête impérée » ;  ainsi, l’intégralité de la collecte est transmise aux Œuvres Pontificales Missionnaires qui ont la charge de sa collecte et de sa distribution.

L’offrande est une contribution pour soutenir la vie des prêtres dans plus de 1 350 diocèses, construire des chapelles, églises, lieux de catéchèse (dans plus de 70 pays les plus pauvres), assurer une formation pastorale pour plus de 33 000 séminaristes et 220 000 catéchistes, favoriser des projets d’éducation et d’évangélisation. Pour que vive l’Église, partout dans le monde.

La Mission universelle dans notre diocèse

Durant l’année, le service national de la mission universelle de l’Eglise oeuvre en parallèle des OPM. Il est relayé dans le diocèse de Versailles par le service de la Diaconie.

L’Enfance missionnaire, pour les plus jeunes

Les enfants eux-mêmes sont invités à contribuer à cette mission à travers l’Enfance missionnaire et les Enfants veilleurs.

L’Enfance Missionnaire soutient plus de 3 000 projets dans le monde. Son slogan « les enfants aident les enfants, les enfants évangélisent les enfants » exprime bien sa spécificité : l’aide n’est pas une simple assistance mais une invitation à un échange entre les enfants, car chacun d’eux, riche ou pauvre, a toujours quelque chose à partager et à témoigner de sa relation avec le Christ.

Voir une vidéo sur les enfants veilleurs dans notre diocèse.