Logo diocèse de Versailles

Se préparer au mariage


Le mariage est un engagement de toute une vie. Pour que ce oui puisse être dit en toute responsabilité, et pour que l’alliance conjugale ait des assises humaines et chrétiennes solides et durables, un parcours de préparation de plusieurs mois est nécessaire.

Le sacrement du mariage/paroisse de GazeranPlusieurs mois pour se préparer à s’engager pour la vie

Le mariage est un engagement de toute une vie. Pour que ce oui puisse être dit en toute responsabilité, et pour que l’alliance conjugale ait des assises humaines et chrétiennes solides et durables, un parcours de préparation de plusieurs mois est nécessaire. Il est recommandé de prendre contact avec sa paroisse un an avant la date souhaitée. Le curé de la paroisse où l’on réside est le 1er responsable de la préparation et de la célébration du mariage.

Si on se marie sur la paroisse où l’on habite : Il faut aller rencontrer le curé de sa paroisse, pour découvrir le parcours de préparation proposé localement. La préparation se fait en plusieurs étapes, qui associent souvent des rencontres avec le prêtre ou le diacre et d’autres avec des couples laïcs, individuellement ou avec les autres couples de fiancés de la paroisse. C’est au cours de ces rencontres que seront fournis tous les outils pour préparer la célébration : choix des textes, des musiques, etc…

Si on se marie en-dehors de la paroisse où l’on habite : Il faut d’abord aller rencontrer le curé de la paroisse où l’on veut se marier, puis celui de la paroisse où l’on habite. Le parcours de préparation se fera avec l’un ou l’autre, en tout ou partie, selon chaque situation particulière.

Qui peut se marier à l’Eglise ?

Le sacrement du mariage est possible pour un homme et une femme baptisés dans l’Eglise catholique, et libre de contracter un mariage.

Une personne baptisée catholique peut se préparer au mariage avec une personne baptisée protestante ou orthodoxe. La préparation sera l’occasion de mettre en commun ce que chacun a reçu de sa propre communauté, et de réfléchir aux divergences concernant la conception du mariage ou l’éducation des enfants.

Une personne baptisée catholique peut se préparer au mariage avec une personne non baptisée. La préparation sera l’occasion d’approfondir une vision essentiellement commune de l’amour par-delà cette différence de foi.

Il n’est pas possible de se remarier à l’Eglise après avoir divorcé d’un premier mariage religieux. Il est toujours possible en revanche d’aller rencontrer le curé de sa paroisse pour rechercher avec lui un accompagnement spirituel adapté à chaque situation particulière.